Top ten de l’année 2018 – Litterama, Les femmes en littérature

Tout d’abord, cette année 2018 aura été pour moi la découverte, tardive il est vrai, de Margaret Atwood, avec deux romans

1- 2 :  La servante écarlate et La femme comestible

La littérature étant indissociablement liée dans ma vie aux voyages et à la découverte d’autres cultures, j’ai rencontré cet été, la littérature portugaise avec

3 – Le retour de Dulce Maria Cardoso 

J’ai continué ma découverte de la littérature britannique avec le magnifique roman de Anna Hope :

4 – La salle de bal

Et Pierre Lemaître m’a séduite avec ces deux premiers opus : Au revoir, là-haut que j’ai découvert au cinéma et

5 – Les couleurs de l’incendie où il campe un magnifique personnage de femme, Madeleine, qui à lui seul, anéantit tous les clichés sur la prétendue douceur féminine !

Puis c’est une maison d’édition spécialisée dans le théâtre et quatre de ses autrices, Claire Barrebes, Marie-Pierre Cattino, Sarah Pèpe et Sabine Révillet qui m’a enthousiasmée grâce au recueil

6 – « Embra(S)ser la nuit »

J’ai découvert les trois derniers auteurs et autrices au Festival America qui a vraiment été un temps fort dans mon activité de blogueuse et m’a permis la découverte de la littérature canadienne, et québécoise avec

7 – Johnny de Catherine-Eve Groleau

8 –  La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette

Et plus au sud, ce très beau roman de Brad Watson :

9 – Miss Jane

Et pour finir, une des plus belles plumes du moment de la littérature afro-américaine, Yaa Gyasi et une formidable saga :

10 –  No home

J’espère que l’année 2019 sera aussi belle et riche de découvertes !

Publié par

Litterama (Les femmes en littérature)

Les femmes dans l'art et la littérature tout au long de l'histoire Ce blog vise à faire davantage connaître les femmes auteurs moins connues et moins diffusées que leurs homologues masculins. Il promeut la vision du féminin sans exclusion de genre. Et un autre blog pour mes petites nouvelles... https://litterama.wordpress.com ou http://femmes-de-lettres.com

24 réflexions au sujet de « Top ten de l’année 2018 – Litterama, Les femmes en littérature »

  1. je me suis enfin décidée pour « La servante écarlate »!
    « les couleurs de l’incendie » m’a beaucoup plu de même que « La salle de bal »
    je vais voir pour les autres livres de ta liste 🙂

    J'aime

  2. Super top ! Tu as eu l’air de t’être régalée 🙂

    Juste une question : ça vaut le coup d’aller plus loin que « La Servante écarlate » pour Margaret Atwood ? J’avais trouvé son style assez froid dedans, bien que j’avais beaucoup aimé ce livre, mais du coup, ça me fait hésiter… Qu’en penses-tu ?

    Sinon, « Couleurs de l’incendie » est prévu pour l’année prochaine 😉

    A bientôt !

    J'aime

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.