Oeuvres de femmes (Histoire)

Sapho (VIe-VIIe siècles avant J.-C.).
Dhuoda (IXe siècle), Manuel pour mon fils.
Hrotsvitha (Xe siècle), Comédies.
Anne Commène (1083-1148).
Héloïse (1101-1164), Lettres à Abélard.
Marie de France (1154-1189), Lanval, Equitan.
Béatrice de Die (2e moitié du XIIe siècle, trobairitz).
Lombarda (XIIIe siècle, trobairitz).
Hadewiijck (XIIIe siècle).
La Béguine Anonyme (XIIIe siècle), Dits de l’âme.
Christine de Pisan (1364-1430), l’Épître au Dieu d’Amour, Livre de la cité des dames, le Livre des trois vertus.
Jeanne Filleul (1424-1498), Rondeau.
Marie de Clèves (1426-1487), Rondeaux.
Marguerite de Navarre (1492-1549), Chansons spirituelles, le Malade, farce (1535), l’Heptaméron.
Pernette du Guillet (1520-1545), Rymes de gentille et vertueuse dame Pernette du Guillet, Lyonnoise (1545).
Jeanne Flore (1re moitié du XVIe siècle), Comptes amoureux, la Pugnition de l’Amour contempné (entre 1530 et 1540).
Hélisienne de Crenne (1505-1555), les Angoysses douloureuses qui procèdent d’amours (1538), Epistres familiers et invectives (1539).
Louise Labé (1524-1566), Débat de Folie et d’Amour.
Thérèse d’Avila, Ma vie, le Chemin de la perfection (1566), le Château intérieur (1577), Relations spirituelles (1560-1581).
Nicole Estienne (1544-1596), Apologie ou défense pour les femmes.
Madeleine de Sablé (1599-1678), Maximes.
Madeleine de Scudéry (1607-1701), Artamène ou le grand Cyrus (1649-1653).
Catherine Meurdrac (1613-?), Mémoires.
Ninon de Lenclos (1620-1705), Lettres.
Marie de Sévigné (1626-1696), Lettres à sa fille.
Hortense de Villedieu (1632-1683), Alcidamie (1661), les Annales galantes (1670), les Désordres de l’amour (1675-1676).
Marie-Madeleine de la Fayette (1634-1693), la Princesse de Montpensier (1662), Zaïde (1670-1671), la Princesse de Clèves (1678).
Marie-Catherine d’Aulnoy (1650?-1705), Gracieuse et Percinet, l’Oiseau bleu.
Catherine Bernard (1662-1712), les Malheurs de l’amour, première nouvelle, Eléonore d’Yvrée (1687), le Prince Rosier, Ricquet à la Houppe.
Rose de Staal-Delaunay (1683-1750), Mémoires.
Claudine-Alexandrine de Tencin (1682-1749), les Malheurs de l’amour (1727).
Aïssé (1695-1733), Lettres.
Françoise de Graffigny (1695-1758), Lettres d’une Péruvienne (1747).
Gabrielle de Villeneuve (1695-1755), la Belle et la Bête.
Marie du Deffand (1697-1780), Lettres.
Julie de Lespinasse (1732-1776), Lettres.
Isabelle de Charrière (1740-1805), Lettres, Lettres neuchâteloises (roman), Caliste, ou Lettres écrites de Lausanne.
Françoise-Eléonore de Sabran (1750-1827), Lettres.
Marie-Jeanne Roland (1754-1793), Mémoires.
Sophie Cottin (1770-1807), Claire d’Albe.
Barbara-Julie de Krüdener (1764-1824), Valérie (1803).
Germaine de Staël (1766-1817), Delphine (1802), Corinne (1807).
Hélène Potocka (1765-1820), Mémoires.
Claire de Duras (1778-1828), Ourika (1823).
Constance de Salm (1767-1845), Vingt-quatre heures d’une femme sensible (1824).
Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859).
la comtesse d’Agoult (Daniel Stern, 1805-1876), Nélida (1846).
Hortense Allart (1801-1879), les Enchantements de Prudence (1873).
George Sand (1804-1876), Histoire de ma vie, Lélia, Indiana, Consuelo.
Louise Ackermann (1813-1890), Poésies.
Marie Lafarge (1813-1854), Mémoires.
Anaïs Ségalas (1814-1893), la Femme, poésies.
Céleste Mogador (1824-1909), Mémoires (1858).
Marie Bashkirtseff (1860-1884), Cahiers intimes.
Marguerite Burnat-Provins (1872-1952), le Livre pour toi.
Rachilde (1862-1953).
Colette (1873-1954), les Vrilles de la vigne, Prisons et paradis, De ma fenêtre.
Anna de Noailles (1876-1933), le Coeur innombrable (1901), l’Ombre des jours (1902), les Éblouissements (1907), les Forces éternelles (1921), l’Honneur de souffrir (1927).
Renée Vivien (1877-1909), Une femme m’apparut (1904), A l’heure des mains jointes (1906).
Radclyffe Hall, Puits de solitude (1928).
Natalie Barney (1876-1972), Souvenirs indiscrets (1960).
Lucie Delarue-Mardrus (1880-1945), Ferveur, Douce moitié, Tout l’amour.
Virginia Woolf (1882-1941), Orlando, The Waves.
Elsa Triolet (1896-1971), le Premier accroc coûte 200 francs (1945), les Amants d’Avignon, Bonsoir Thérèse (1937).
Suzanne Lilar (née en 1901), le Burlador (1946, théâtre).
Torborg Nedreaas (1908-1987, Norvège).
Violette Leduc (1907-1972), la Bâtarde.
Simone de Beauvoir (1908-1986), l’Invitée (1943), les Mandarins (1954).
Renée Brock (1912-1980), Poésies.
Marguerite Duras (1914-1996), le Square (1956, théâtre), l’Après-midi de Monsieur Andesmas, l’Amour, Moderato cantabile.
Lucienne Desnoues (née en 1921), le Café, ce beau ténébreux, la Pomme au four qui devient une icône, Toute la pomme de terre (1978).
Joyce Mansour (1928-1986), Phallus et momies.
Denise Jallais (née en 1932), les Couleurs de la mer.
Bjorg Vik (née en 1935, Norvège), Récits sur la liberté (1975).
Françoise Sagan (née en 1935), Bonjour tristesse (1954), Un certain sourire (1957), Un château en Suède (1960, théâtre).
Albertine Sarrazin (1935-1967), l’Astragale (1965).
Yvonne Caroutch (née en 1937), les Veilleurs endormis, l’Oiseleur du vide.
Nathalie Sarraute (née en 1900), Tropismes (1938), Enfance (1983).
Irine (née en 1906), la Cuve infernale.
Anne Hébert, Songes et équilibres (1942), le Tombeau des rois (1953).
Marguerite Yourcenar, les Mémoires d’Hadrien (1951).
Françoise Mallet-Joris, le Rempart des béguines (1951).
Liliane Wouters (née en 1930), Oscarine ou les tournesols (1954, théâtre).
Monique Wittig, les Guérillères (1969).
Emma Santos, l’Illulogicienne (1971), la Malcastrée (1973), Écris et tais-toi (1978).
Marguerite Duras et Xavière Gauthier, les Parleuses (1974).
Jeanne Galzy, la Cavalière (1974).
Louky Bersianik, Maternative, l’Euguélionne (1976).
Annie Leclerc, Parole de femme (1974).
Chantal Chawaf, Retable. La rêverie (1974), Rougeâtre (1978).
Léonor Fini, Mourmour (1976), l’Oneiropompe (1977).
Guyette Lyr, la Fuite en douce (1976).
Hélène Cixous, Dedans (1969), La (1976), Limonade tout était si infini (1982).
Régine Desforges, Blanche et Lucie (1977).
France Théoret, Nous parlerons comme on écrit (1982).
Colette Audry, Rien au-delà (1993, lettres).

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s