Les réécritures de Médée 8/11 : L’Assassine Médée 99 de Yonnick Flot


Yonnick Flot L’Assassine Médée 99, Editions Proverbe, 1999 Cette Médée-là n’a a priori aucun lien de parenté avec La Médée antique, si l’on excepte quelques détails troublants. Tout d’abord, elle vit, ici en France, en 1999, dans le quartier des Batignolles à Paris. Elle est comédienne et va bientôt être jugée devant un tribunal : elle … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée 8/11 : L’Assassine Médée 99 de Yonnick Flot

Les réécritures de Médée (7/11)- Médée de Franca Rame et Dario Fo in « Récits de femmes et autres histoires »


Dario Fo (Prix Nobel de littérature 1997), Franca Rame, Médée in Récits de femmes et autres histoires Dans cette courte pièce, avec un angle de vue très féministe, le mythe de Médée est totalement déconstruit. Qu’est-ce qui est dit du statut de la femme à travers Médée ? Ce mythe a été écrit et réécrit jusqu’au … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (7/11)- Médée de Franca Rame et Dario Fo in « Récits de femmes et autres histoires »

Festival « Seules en scène » 5e édition au Théâtre de l’Ouest Parisien Boulogne Billancourt


Festival Seules… en scène Théâtre de l’Ouest Parisien – Boulogne Billancourt Pour la cinquième année, le TOP présente le festival de théâtre SEULES… EN SCENE dédié aux femmes artistes. Femmes auteur, metteur en scène ou comédienne… « Elles nous ouvrent la porte de leur monde ou nous font entendre les voix d’autres femmes. Seules en scène, … Poursuivre la lecture de Festival « Seules en scène » 5e édition au Théâtre de l’Ouest Parisien Boulogne Billancourt

Paroles de femmes : Médée (4)


– Non Médée, c’est la nature, c’est de nature que l’homme met plus longtemps à vieillir… L’homme avec le temps se fait et nous nous défaisons. Pour nous autres femmes c’est l’avachissement, pour lui la maturité pleine de saveur. Le pouvoir que  nous perdons, il l’acquiert. Ainsi va le monde. – Misérables que vous êtes … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Médée (4)

Les réécritures de Médée (7) : Médée de Hans Henny Jahnn


Médée de Hans Henny Jahnn traduit par Huguette et René Radrizzani , José Corti , 1988 pour l’édition allemande, 1926 pour la première version, 1998 pour la présente traduction « Médée, c’est moi »[1] aurait pu dire Hans Jenny Jahnn qui se sentait lui-même « femme, marginal, barbare », et a pu « réinventer le mythe de l’intérieur »[2]. La nouveauté … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (7) : Médée de Hans Henny Jahnn

Paroles de femme : Médée (3)


« Ce que tu dis des hommes ne vaut pas pour toi; mais cela accable deux, trois fois plus une femme qui a dû accoucher. Elle vieillit avant l’heure, et ensevelit le sang de son corps, pour qu’éclate le rire des enfants. A ses seins les innocents boivent, afin qu’un futur, un devenir s’accomplisse; une vie … Poursuivre la lecture de Paroles de femme : Médée (3)

Les réécritures de Médée (6) – Médée Matériau de Heiner Müller


Médée Matériau in Germania, Mort à Berlin, 1985 pour la traduction française. traduit de l’allemand par Jean Jourdheuil et Heinz Schwarzinger « Mes textes sont écrits souvent de telle manière que chaque phrase, ou une phrase sur deux, ne montre que la partie émergée de l’iceberg, et ce qu’il y a en dessous ne regarde personne. » … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (6) – Médée Matériau de Heiner Müller

Les réécritures de Médée (5) : Médée de Max Rouquette


Max Rouquette – Médée – traduit de l’occitan par Max Rouquette – Magnard 2008 Max Rouquette a vécu à Aniane, près d’Argelliers pendant une dizaine d’année comme médecin avant de se fixer définitivement à Montpellier où il prend sa retraite de médecin conseil en 1974. Ardant défenseur de la culture et de la langue occitanes, … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (5) : Médée de Max Rouquette

Paroles de femmes (2) : Médée


Oh! des couronnes fleuries pour la mariée, des joueuses de flûte aux pieds nus, des danseuses sans voiles, des musiques dessinant déjà les vagues de l’amour, les vagues que dans le soir, avec quelque peur, brûlée de désir, elle attendra ; les vagues de l’amour qui vinrent vers moi dans le chant seul, la seule … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes (2) : Médée

Les réécritures de Médée (4/11) – Médée de Jean Anouilh


Jean Anouilh – Médée – La petite vermillon – Editions la Table Ronde – 1947,1997 « Quelque chose bouge dans moi comme autrefois et c’est quelque chose qui dit non à eux là-bas, c’est quelque chose qui dit non au bonheur. » (cf p16) Cette réécriture de Médée a lieu en 1947, la guerre est finie mais … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (4/11) – Médée de Jean Anouilh

Les réécritures de Médée (3/11) : Médée de Corneille


Corneille – Médée, classiques et contemporains Magnard, texte intégral. Médée est la première tragédie écrite par Corneille et montée en 1635, sous le règne de Louis XIII et son implacable Richelieu. Dans son « Examen », rédigé en 1660, il établit la filiation de la pièce avec celle d’Euripide en grec, et celle de Sénèque … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (3/11) : Médée de Corneille

Les réécritures de Médée (2/11) : Euripide, « Médée »


Médée suivi des Troyennes Euripide 2002 (- 431 ?) Après le fabuleux voyage des Argonautes, Jason épouse Médée qui l’a aidé à conquérir la Toison d’or. Dix ans plus tard, à peu près, Jason répudie Médée et prend pour femme la fille du roi Créon. Profondément blessée, humiliée, Médée dresse un plan aussi machiavélique que … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (2/11) : Euripide, « Médée »

Les réécritures de Médée (1/11) : Médée endeuillée de Sylvain Grandhay


Médée endeuillée de Sylvain Grandhay, 2011, 80 pages, éditions du Panthéon Sylvain Grandhay revisite le mythe intemporel de Médée, magicienne de Colchide qui aide Jason et les Argonautes à conquérir la Toison d’Or. Femme étrangère, femme barbare, Jason l’épouse par gratitude et lui donne deux fils avant de la répudier pour épouser la fille de … Poursuivre la lecture de Les réécritures de Médée (1/11) : Médée endeuillée de Sylvain Grandhay

Les femmes et le théâtre


              Il y a peu de femmes auteures référencées (à part Yasmina Reza) dans le théâtre contemporain, c’est le constat fait par trois amies passionnées de littérature, Véronique Olmi (romancière et dramaturge), Michèle Fitoussi (journaliste, éditorialiste à ELLE et romancière), et Anne Rotenberg (directrice littéraire et artistique du Festival de la correspondance de Grignan). Elles ont donc … Poursuivre la lecture de Les femmes et le théâtre