Itinéraire d’une blogueuse n°9

John Mantha

          Lorsque nous, lecteurs, rendons nos opinions publiques, ce que nous exprimons n’est pas la qualité littéraire ou intrinsèque d’une œuvre mais le chemin qu’une œuvre fait en nous, la façon dont elle parcourt nos veines, les frissons qu’elle provoque, tout ce concert d’émotions ou de sensations qui naissent de cette rencontre avec les mots d’un autre.

          La lecture n’est pas qu’une activité cérébrale, c’est aussi une expérience sensuelle. De là les positions alanguies des lectrices dans les tableaux des peintres, de là ce trouble aussi qui naît dans le regard du spectateur.

          Quand une histoire nous prend, tous nos sens sont éveil, et nous connaissons alors une forme d’attente qui est pure tension de tout notre être. Les mots arrivent parfois par vagues, et se retirent en nous laissant exsangues. Ce ne sont pas forcément les meilleurs livres qui produisent cela, non, mais l’acte de lecture lui même, le rythme du récit ou notre propre capacité d’enchantement.

       L’écriture est charnelle, en elle se fondent les pensées, les émotions, les souffrances de celui qui écrit. Toutes choses qui transitent ou naissent dans le corps. Il faudrait pouvoir abandonner définitivement cette dualité judéo-chrétienne dans laquelle nous sommes éduqués. Alors, lecteurs, nous pourrions vivre  le texte de manière radicale.

7 réflexions sur “Itinéraire d’une blogueuse n°9

  1. J’apprécie ce petit billet d’humeur !! La lecture est avant tout une aventure qui se passe entre le lecteur et son livre, les émotions qu’elle va susciter ne regardent que le lecteur. Je trouve ton nouveau blog vraiment attrayant. Il va bien falloir que je me décide……

    J'aime

  2. Comme Nina j’aime beaucoup ces billest, Anis ! Oui, il y a des livres envoutants, chacun a les siens, qui nous touchent au plus profond, en bien ou en mal. Je suppose que c’est pour cela que nous avons aussi des aversions brutales pour certains d’entre-eux !

    J'aime

  3. Il y a, assurément, quelque chose de particulier qui se noue avec le livre que l’on tient en main, ça va de l’agacement à la jubilation en passant par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, ce n’est jamais neutre.

    J'aime

  4. Bonjour Anis, j’ai changé de plateforme, et j’en ai profité pour changer de blogue, et en faire quelque chose de plus généraliste…Superbe nouveau design chez toi! tu as tout à fait raison, la lecture , c’est le corps, l’âme, le cœur, en un rassemblement inédit!

    J'aime

  5. Oh que je suis d’accord avec tes propos… lire n’est pas qu’une activité cérébrale et passive (corporellement parlant), les mots lus sont dévorés par notre corps et tous nos sens sont mis en éveil (et en action). J’aime beaucoup cette chronique Itinéraire d’une blogueuse, quelle belle idée…

    J'aime

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s