Cet obscur objet du désir ou l’écriture désirante/ Marie-Pierre Cattino (1/3)


L’écriture et le désir en 3 épisodes, écrit par Marie-Pierre Cattino que je remercie pour cette belle participation au printemps du désir et de la poésie. Ce qui me vient d’emblée, c’est l’expression, « ce pâle objet du désir », tirée du roman de Pierre Louÿs, que Buñuel et Carrière ont métamorphosé à l’occasion de leur adaptation … Poursuivre la lecture de Cet obscur objet du désir ou l’écriture désirante/ Marie-Pierre Cattino (1/3)

Louise de Vilmorin – Sainte Unefois


Louise de Vilmorin, Sainte-Unefois, Editions Gallimard, 1934 Si ce roman fait date dans l’histoire de la littérature, c’est qu’il emprunte les chemins d’une nouvelle écriture, initiée par les surréalistes, une écriture inventive, qui ne se soucie pas de réalisme mais construit des personnages fantasques, proches des contes de fée et à rebrousse-poil de la psychologie … Poursuivre la lecture de Louise de Vilmorin – Sainte Unefois

Louise de Vilmorin (1902-1969)


Louise de Vilmorin (1902-1969) Je possédais un de ses textes depuis longtemps (Sainte-Unefois), remettant toujours au lendemain l’occasion de le lire. Je me souvenais très vaguement d’une ancienne lecture « Une lettre dans un taxi » faite dans mes jeunes années. Est-ce dans l’air du temps, en tout cas, son œuvre et sa vie suscitent un intérêt … Poursuivre la lecture de Louise de Vilmorin (1902-1969)

Dolores Prato 1892-1983, « Je suis née sous une petite table »/ L’été 2020 des romancières italiennes


« Je suis née sous une petite table », écrit Dolores Prato dont la naissance illégitime en 1892 à Rome de Maria Prato et d’un avocat de Calabre, marquera à jamais l’existence et aussi les lieux de la mémoire. Abandonnée par ses parents, elle fut recueillie par un oncle et une tante, membres d’une petite noblesse désargentée … Poursuivre la lecture de Dolores Prato 1892-1983, « Je suis née sous une petite table »/ L’été 2020 des romancières italiennes

Arrêter la vie pour qu’elle ne s’échappe pas, Milena Agus


https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-culture/milena-agus J’écris tout le temps, oui tout le temps, j’ai un cahier dans mon sac, j’écris aux arrêts de bus, et surtout j’écris le matin, très tôt, parce que je me réveille très tôt, même à quatre heures du matin, et en fait je remets ensemble tous les morceaux que j’ai écrits. in France Culture

Annie Besant (1848-1933), écrivaine et libre-penseuse britannique


Annie Besant (1847-1933) Quelle curieuse personnalité et quel tempérament que ceux d’Annie Besant, née Wood ! Orpheline de père, elle fut élevée dans un milieu  très mystique, dans lequel se mêlaient de manière très originale, les récits religieux irlandais et les histoires merveilleuses des contes de fée.  Cette manière non conventionnelle de pratiquer la spiritualité … Poursuivre la lecture de Annie Besant (1848-1933), écrivaine et libre-penseuse britannique

Angèle Dussaud Bory d’Arnex- Femme de lettres française (1849-1942)


Son portrait par Leon Comerre en 1887 au Musée d’Orsay Angèle Bory D’arnex, née Angèle Berthe Venem (1849-1942), fut une femme de lettres française, épouse d’un riche banquier. Si elle signa ses articles « Mme Angèle Bory » dans le Revue des Deux Monde à laquelle elle collabora, elle[1] publia sous le pseudonyme de Jacques Vincent une … Poursuivre la lecture de Angèle Dussaud Bory d’Arnex- Femme de lettres française (1849-1942)

Un Texte Une Femme : « Pleins feux sur les autrices » !


« Recevez chaque jour un texte écrit par une femme, qui parle des femmes ! De la romancière à la salonnière, de la physicienne à la journaliste, redécouvrez la condition féminine dans tous ses états. » Voici la présentation de cette merveilleuse application créée par Sarah Sauquet, et Dominique Sauquet, Fondatrice d’It’s Sauquet.com, Directrice technique des applications. … Poursuivre la lecture de Un Texte Une Femme : « Pleins feux sur les autrices » !

La guerre des Scarlett


Nous avons pu lire dans la presse ou écouter à la radio différentes chroniques ou des brèves relatant les conflits qui opposent les deux maisons d’éditions Gallmeister et Gallimard pour la réédition du texte (la première édition date de 1939) tombé cette année dans le domaine public mais publié à l’origine par Gallimard, et la … Poursuivre la lecture de La guerre des Scarlett

Fières de lettres – Une chronique de Gallica sur Libération


Quel magnifique titre de chronique, j’aurais aimé l’avoir trouvé ! Il dit tout et plus encore ! Chaque première semaine du mois, l’équipe de Gallica, dans une chronique intitulée « Fières de lettres » va mettre en avant une femme de lettres oubliée. Son oeuvre sera téléchargeable gratuitement. Ce mois-ci, il s’agit de Sabine de Marie- Amélie … Poursuivre la lecture de Fières de lettres – Une chronique de Gallica sur Libération

Le repos du guerrier – Christiane Rochefort. Le roman qui fit scandale !


Le repos du guerrier, est le premier roman de Christiane Rochefort en 1958. Il fit scandale par sa liberté de ton et de mœurs. En effet, l’héroïne découvre le plaisir sexuel avec son amant Renaud, qu’elle a sauvé du suicide en entrant par erreur dans sa chambre. D’ailleurs, c’est peut-être cela qui fait de cette … Poursuivre la lecture de Le repos du guerrier – Christiane Rochefort. Le roman qui fit scandale !

Paroles de femmes : Auður Ava Ólafsdóttir


Credit photo : éditions Zulma « L’idée de l’écrivain s’accordait au masculin [années 60]. il n’y avait pas de place pour une femme et justement on ne pouvait pas la publier parce qu’elle écrivait différemment des hommes. Elle était trop originale. Et je me disais que si le monde avait été différent et la société, on … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Auður Ava Ólafsdóttir

La femme du mois : Charlotte Perkins Gilman


Charlotte Perkins Gilman est connue surtout pour son roman sur la folie, The Yellow Wallpaper (Le papier peint jaune ou La séquestrée), qui « raconte l’histoire d’une jeune mère séquestrée dans une maison de campagne, qui, en l’absence de toute activité intellectuelle, devient peu à peu folle »[1] et dont j’ai fait un compte rendu ici. Elle … Poursuivre la lecture de La femme du mois : Charlotte Perkins Gilman

les conférences de l’Université permanente – Une année de littérature écrite par les femmes.


Tous les mardis soirs, L’Université permanente  propose des conférences en collaboration avec la Maison Elsa Triolet – Aragon l’Espace Niemeyer, Place du Colonel Fabien, 6 avenue Mathurin Moreau (métro : arrêt Colonel Fabien) 10 DÉCEMBRE 2019 : Violette Leduc Avec : René de Ceccaty, écrivain 14 JANVIER 2020 : Mme de La Fayette et les femmes de la littérature baroque Avec … Poursuivre la lecture de les conférences de l’Université permanente – Une année de littérature écrite par les femmes.

Festival Paris en toute lettres 7-18 novembre 2019/ «MOTS ÉCRITS, ARCHIVES DE FEMMES, HISTOIRE DES FEMMES : LES AUTRICES» mardi 12 novembre 20 H


      mardi 12 novembre 20 H «MOTS ÉCRITS, ARCHIVES DE FEMMES, HISTOIRE DES FEMMES : LES AUTRICES» Par Sophie Bourel & des lecteurs et lectrices amateurs « «Mots Écrits» est une création artistique, intellectuelle et citoyenne, pour résister à l’invisibilité dans laquelle l’histoire, la vie, les réalisations des femmes sont maintenues. La mise en … Poursuivre la lecture de Festival Paris en toute lettres 7-18 novembre 2019/ «MOTS ÉCRITS, ARCHIVES DE FEMMES, HISTOIRE DES FEMMES : LES AUTRICES» mardi 12 novembre 20 H

Auteure du mois de septembre : Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), écrire pour lutter dans l’Italie du XIXe siècle…


Il aurait été dommage de ne pas vous parler de Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), cette brune à la beauté particulière que vous pouvez contempler sur ce portrait, dont les activités littéraires sont très dépendantes de son activité politique et militante dans l’Italie du XIXe siècle. Ecrire permet de penser et de réformer. J’ai dû croiser … Poursuivre la lecture de Auteure du mois de septembre : Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), écrire pour lutter dans l’Italie du XIXe siècle…

Auteure du mois d’Août : Louise Ackermann (1813-1890)


Louise Ackermann est née Victorine Choquet le 30 novembre 1813 à Paris et décédée le 2 ou 3 août 1890. Elle a passé une enfance plutôt triste et solitaire dans l’Oise, à la campagne. Elle résume ces années ainsi : « …une enfance engourdie et triste, une jeunesse qui n’en fut pas une, deux courtes années d’union … Poursuivre la lecture de Auteure du mois d’Août : Louise Ackermann (1813-1890)

La bibliothèque sonore des femmes est à Paris


Initialement publié sur Le blog du projet « Le deuxième texte » :
L’installation de l’autrice franco-suisse Julie Gilbert, La bibliothèque sonore des femmes, est visible (et écoutable !) gratuitement depuis hier dans l’espace d’exposition et la librairie du Centre culturel suisse à Paris. Approchez-vous d’un des vingt téléphones, et décrochez le combiné pour écouter ces femmes de…

La comtesse de Ségur a 220 ans — Le blog du projet « Le deuxième texte »


L’équipe de Gallica nous rappelle sur Twitter aujourd’hui que la comtesse de Ségur est née il y a exactement 220 ans à Saint-Pétersbourg : Le 1er août 1799 naissait à Saint-Pétersbourg Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur : retrouvez son œuvre sur @GallicaBnF, dont plusieurs epub à télécharger.https://t.co/9XTW9iDqqN pic.twitter.com/m5bEkjW5YQ — Gallica BnF (@GallicaBnF) August 1, 2019 […] … Poursuivre la lecture de La comtesse de Ségur a 220 ans — Le blog du projet « Le deuxième texte »

Mahsati Ganjavi (1089-1181) – Quatrains


Voici les quatrains (rubaiyat) d’une poétesse contemporaine d’Omar Khayyam, Mahsati Ganjavi (1089-1181), née à Ganja, Azerbaïdjan, offerts par Ulka que je remercie chaleureusement pour cette découverte. « Depuis la période soviétique, il existe en Azerbaïdjan des rues et des écoles qui portent son nom. À Ganja, sa ville natale qui avait été rebaptisée Elisabethpol sous l’empire … Poursuivre la lecture de Mahsati Ganjavi (1089-1181) – Quatrains

Lire les Femmes de lettres – Camille Aubaud


« A travers ce parcours chronologique en six chapitres, des origines de la littérature française à nos jours, complété par une anthologie de textes, Camille Aubaud démontre que les femmes de lettres ont eu du mal à échapper « à une imagerie sur les femmes ». Cette imagerie discriminatoire « a à la fois bridé et encouragé » leur écriture … Poursuivre la lecture de Lire les Femmes de lettres – Camille Aubaud

Autrices ?


« Autrice n’est pas un néologisme : le vocable est attesté jusqu’au XVIe siècle et se construit comme actrice. Ce n’est qu’à partir du XVIIe que les femmes ont été exclues d’un certain nombre de professions et reléguées à la cuisine »  Bernard Cerquiglini  

31 jours pour 31 poétesses – 13e jour – Marie Nizet (1859-1922) – La bouche


Deux recueils de poèmes, un roman consacré aux déboires historiques des roumains, un mariage, un divorce. l’amour secret pour le marin Cecil Axel Veneglia lui inspira un recueil posthume, tout d’audace, de défi à la morale convenue et d’ardeur quasi mystique.   Peinture de François Martin-Kavel   La bouche Ni sa pensée, en vol moi … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 13e jour – Marie Nizet (1859-1922) – La bouche

31 jours pour 31 poétesses – 12e jour – Elisa Mercoeur (1809-1835) – La feuille flétrie


Native de Nantes, née de père inconnu, à onze ans, elle travaillait pour vivre, à dix-sept ans publiait ses premiers poèmes. Encouragée par Chateaubriand et Lamartine, elle connut le succès qui lui tourna la tête. malade, elle mourut à vingt-six ans. Elle écrit avec fébrilité, l’âme ferme, la pensée sûre, en état d’urgence. La feuille … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 12e jour – Elisa Mercoeur (1809-1835) – La feuille flétrie

31 jours pour 31 poétesses – 11e jour – Antoinette Deshoulières (1638-1694)) – Jouissance


Elle tint un salon, fut mêlée à la Fronde, s’occupa de savoir et de plaisir, connut ensuite la maladie et la misère. Ses vers frivoles et ses bergeries ne doivent pas nous faire oublier ses confidences vraies sur la vie intérieure ni l’acuité de sa pansée.       Entre deux draps Entre deux draps … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 11e jour – Antoinette Deshoulières (1638-1694)) – Jouissance

31 jours pour 31 poétesses – 10e jour – Marie-catherine-Hortense de Villedieu (1542-1587) – Jouissance


Une femme agitée : comédienne, dramaturge, romancière, inventeur de la nouvelle historique – mais aussi femme galante et intrépide, elle contracta un mariage illégal avec un capitaine, prit le voile quand il mourut, fut chassée du couvent?…avant d’épouser un sien cousin, son premier amour, à Alençon.     Jouissance   Aujourd’hui, dans tes bras, j’ai … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 10e jour – Marie-catherine-Hortense de Villedieu (1542-1587) – Jouissance

31 jours pour 31 poétesses – 9e jour – Catherine Des Roches (1542-1587) – Sonnets


Contemporaine de Ronsard  et de l’humaniste Estienne Pasquier  qu’avec sa mère,  Madeleine des Roches, elle connaissait bien, Catherine Des Roches était, avec celle-ci, au centre d’un cercle littéraire à Poitiers entre 1570 et 1587 . Grâce à sa mère, qui lui a servi de mentor intellectuel, Catherine Des Roches a plus écrit que cette dernière. … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 9e jour – Catherine Des Roches (1542-1587) – Sonnets

Auteure du mois (mars) : Minna Canth, engagée et enragée contre l’injustice et la misère/ 19 mars jour de l’égalité en Finlande


Mina Canth (1844-1897) , née Ulrika Johnsson, romancière et dramaturge finlandaise. Après trois années à l’école de filles, elle entre à l’institut de formation des maîtres de Jyväskylä, ouvert en 1863, qui lui permet d’apprendre un métier et d’être indépendante, à une époque où la poursuite des études est limitée pour les femmes. Cependant elle … Poursuivre la lecture de Auteure du mois (mars) : Minna Canth, engagée et enragée contre l’injustice et la misère/ 19 mars jour de l’égalité en Finlande

31 jours pour 31 poétesses – 8e jour – Fanny de Beauharnais (1737-1813) – Portrait des Français


    A lire le poème qui suit, on mesurera la plume acérée et l’ironie caustique de celle qui fut la grand-tante de Joséphine de Beauharnais  : ses images vivantes, son ton direct sont loin de la mièvrerie de la plupart des poètes du XVIIIe siècle.       Tous vos goûts sont inconséquents : … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 8e jour – Fanny de Beauharnais (1737-1813) – Portrait des Français

31 jours pour 31 poétesses – 7e jour – Natalie Clifford-Barney (1877-1972) – Fêtes


  Lesbienne comme son amie Renée Vivien, Natalie avait de la fortune et de la fantaisie. Son féminisme était cassant (Cette catastrophe : être une femme »), son esprit d’indépendance et son objectivité toujours en éveil. Son « immoralité » s’accommode avec le goût du verbe fruité et l’invention de l’image concrète.     Fêtes Les lanternes parmi … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 7e jour – Natalie Clifford-Barney (1877-1972) – Fêtes

31 jours pour 31 poétesses – 6e jour – Claude de Burine (1931-…) – Maisons femmes


« Claude de Burine est issue d’une vieille famille ardéchoise les de Burine de Tournays. Elle divorce en 1956, puis devient l’épouse du peintre surréaliste et illustrateur Henri Espinouze, dit Espinoza. En 1982, Henri Espinouze décède. Elle sera la compagne de Roland Massot, puis de Raymond Kadjan. Elle fut avec Joyce Mansour, Thérèse Plantier, Alice Notley … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 6e jour – Claude de Burine (1931-…) – Maisons femmes

31 jours pour 31 poétesses – 5e jour – Marie Krysinska (1864-1908) – Le poème des caresses


Elle fut la première à pratiquer le vers libre en France dans les années 1881-1882, précédant le combat décadent de Gustave Kahn. Inoubliables baisers qui rayonnez Sur le ciel pâle des souvenirs premiers ! Baisers silencieux sur nos berceaux penchés !   Caresses enjouées sur la joue ; Tremblantes mains des vieux parents, – Pauvres … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 5e jour – Marie Krysinska (1864-1908) – Le poème des caresses

31 jours pour 31 poétesses – 4e jour – Madeleine de L’Aubespine (1546-1596) – Sonnet


Elle tenait un salon que fréquentaient les poètes, dont l’un d’eux, Philippe Desportes était son amant. Elle sait créer des univers cosmiques, jouer de la démesure, chanter l’amour ou la bonté du Dieu qui pardonne. Credit image (1) Sonnet L’on verra s’arrêter le mobile du monde, Les étoiles marcher parmi le firmament, Saturne infortuné luire … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 4e jour – Madeleine de L’Aubespine (1546-1596) – Sonnet

31 jours pour 31 poétesses – 2e jour – Dame Castelloza – C’est un honneur pour moi de vous aimer et de vous prier même sans profit


credit image (1) Femme troubadour au début du XIIIe siècle. Gaie, belle, habitant un château près d’Aurillac, épouse d’un croisé vaillant et sanguinaire, elle dédia trois chansons de ferveur et d’humilité à Armand de Bréon, un grand seigneur qui lui en imposait. Désormais de chanter, je ne devrais plus avoir envie, Car plus je chante … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 2e jour – Dame Castelloza – C’est un honneur pour moi de vous aimer et de vous prier même sans profit

31 jours pour 31 poétesses – 1er jour – Béatrice de Die – Chanson


Au XIIe siècle, en Provence, la Comtesse de Die épousa Guillaume de Poitiers. Elle chanta dans la langue d’Oc de l’époque son amour pour Raimbaut d’Orange, qui lui fut indifférent et infidèle. Voici sa chanson extraite d’une anthologie établie par Régine Desforges, dans la traduction de Pierre Seghers. Voir ici : les trobairitz Chanson Grande peine … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 1er jour – Béatrice de Die – Chanson

Celles qui…


« Un sort mauvais est fait aux femmes poètes; on a l’impression qu’elles ne sortiront jamais du ghetto de la « féminitude ». Les anthologies leur font la part congrue quand elles ne les ignorent pas tout simplement. Comme partout ailleurs, on retrouve « la femme alibi » – une par siècle, rarement plus. leurs noms nous sont connus : … Poursuivre la lecture de Celles qui…

Chercher ses grands-mères en littérature – Christine Planté


Par The Roycrofters — Little Journeys To The Homes Of Famous Women, Domaine public, Elisabeth Barrett Browning « Les femmes écrivains sont d’autre part très souvent parties à la recherche de ce qu’Elisabeth Barrett Browning appelait leurs « grands-mères en littérature » — parfois d’ailleurs pour les rejeter violemment ou affirmer une rupture. Ceci ne signifie … Poursuivre la lecture de Chercher ses grands-mères en littérature – Christine Planté

Ne le dis pas – Elisa Mercoeur – 1825 / En ce jour des amoureux, surtout ne pas parler d’amour


Tiens, d’un secret je veux t’instruire ; Moi j’ai peur de l’écho : je parlerai tout bas ; L’indiscret pourrait redire; Il faut, petit ami, qu’il ne m’entende pas.   Ecoute : du rosier la feuille fugitive Tombe et s’envole en murmurant : La feuille fait du bruit, je serai moins craintive ; Le bruit … Poursuivre la lecture de Ne le dis pas – Elisa Mercoeur – 1825 / En ce jour des amoureux, surtout ne pas parler d’amour

Le secret des conteuses du 15 mars au 27 avril 2019 – Théâtre Déjazet


Le secret des conteuses du 15 mars au 27 avril 2019/ du mardi au samedi 19h / Matinées samedi 16h / « Au 36 rue des Tournelles, chez Ninon De Lenclos, on pouvait croiser Molière, La Rochefoucauld, Jean de La Fontaine, Saint-Evremond, Huygens… Tout ce beau monde se rendait aussi à la cour. Le Roi en personne prenait toujours de ses nouvelles en ces termes «Comment se porte sa Majesté du … Poursuivre la lecture de Le secret des conteuses du 15 mars au 27 avril 2019 – Théâtre Déjazet

Auteure du mois (février) : Evelyne Bustros, militante libanaise


Evelyne Bustros (1878-1971). Elle est une personnalité éminente du Liban, qu’elle contribua à transformer par son action militante, politique et féministe. Femme de lettres, issue de l’une des familles les plus en vues du Liban[1], possédant une grande culture dans le domaine des arts et des lettres, son salon à Beyrouth réunissait l’intelligentsia littéraire  libanaise … Poursuivre la lecture de Auteure du mois (février) : Evelyne Bustros, militante libanaise

Cachées par la forêt : 138 femmes de lettres oubliées – Eric Dussert


Cachées par la forêt sur France Culture «Dès que les presses entamèrent l’impression d’Une forêt cachée, il m’apparut que sur ses 156 portraits seuls 17 étaient consacrés à des femmes de lettres… Aurais-je été misogyne sans le savoir? Avec ce nouveau recueil, j’ai souhaité montrer comment de très nombreuses créatrices ont été « cachées par la … Poursuivre la lecture de Cachées par la forêt : 138 femmes de lettres oubliées – Eric Dussert

Une bourse de 1,5 million d’euros de la part de l’Union européenne pour retrouver les textes écrits par des femmes en Europe entre 1500 et 1780.


Une chercheuse espagnole s’est vu attribuer une bourse de 1,5 million d’euros de la part de l’Union européenne pour retrouver les textes écrits par des femmes en Europe entre 1500 et 1780. Nous le défendons ici à Litterama depuis plus de dix ans maintenant, de nombreux chercheurs travaillent dans l’ombre, avec assez peu d’échos auprès … Poursuivre la lecture de Une bourse de 1,5 million d’euros de la part de l’Union européenne pour retrouver les textes écrits par des femmes en Europe entre 1500 et 1780.

Auteure du mois (Janvier) – Frederika Bremer (1801-1865), pionnière suédoise


  Femme de lettres suédoise (Tuorla, Finlande 1801- Arsta, 1865)[1] Elevée au château d’Arsta, elle reçut une excellente éducation : elle suivit des cours de philosophie, de religion et de politique. A vingt ans, elle commence à ruer dans les brancards, ce qui nous la rend bien sympathique : elle critiqua les sermons des prêtres établissant la … Poursuivre la lecture de Auteure du mois (Janvier) – Frederika Bremer (1801-1865), pionnière suédoise

A la rencontre de deux femmes : Eliane Viennot et Marguerite de Valois


Eliane Viennot est une chercheuse infatigable, spécialiste de Marguerite de Valois et engagée dans une somme « La France, les femmes et le pouvoir », entre autres. La redécouverte d’écrits de femmes et notamment ceux de Marguerite de Valois m’a donné envie de lui poser quelques questions. A.G.R  (Litterama) : Quel est l’itinéraire personnel et professionnel qui … Poursuivre la lecture de A la rencontre de deux femmes : Eliane Viennot et Marguerite de Valois