Auteure du mois de septembre : Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), écrire pour lutter dans l’Italie du XIXe siècle…


Il aurait été dommage de ne pas vous parler de Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), cette brune à la beauté particulière que vous pouvez contempler sur ce portrait, dont les activités littéraires sont très dépendantes de son activité politique et militante dans l’Italie du XIXe siècle. Ecrire permet de penser et de réformer. J’ai dû croiser … Poursuivre la lecture de Auteure du mois de septembre : Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), écrire pour lutter dans l’Italie du XIXe siècle…

Auteure du mois d’Août : Louise Ackermann (1813-1890)


Louise Ackermann est née Victorine Choquet le 30 novembre 1813 à Paris et décédée le 2 ou 3 août 1890. Elle a passé une enfance plutôt triste et solitaire dans l’Oise, à la campagne. Elle résume ces années ainsi : « …une enfance engourdie et triste, une jeunesse qui n’en fut pas une, deux courtes années d’union … Poursuivre la lecture de Auteure du mois d’Août : Louise Ackermann (1813-1890)

31 jours pour 31 poétesses – 13e jour – Marie Nizet (1859-1922) – La bouche


Deux recueils de poèmes, un roman consacré aux déboires historiques des roumains, un mariage, un divorce. l’amour secret pour le marin Cecil Axel Veneglia lui inspira un recueil posthume, tout d’audace, de défi à la morale convenue et d’ardeur quasi mystique.   Peinture de François Martin-Kavel   La bouche Ni sa pensée, en vol moi … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 13e jour – Marie Nizet (1859-1922) – La bouche

31 jours pour 31 poétesses – 12e jour – Elisa Mercoeur (1809-1835) – La feuille flétrie


Native de Nantes, née de père inconnu, à onze ans, elle travaillait pour vivre, à dix-sept ans publiait ses premiers poèmes. Encouragée par Chateaubriand et Lamartine, elle connut le succès qui lui tourna la tête. malade, elle mourut à vingt-six ans. Elle écrit avec fébrilité, l’âme ferme, la pensée sûre, en état d’urgence. La feuille … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 12e jour – Elisa Mercoeur (1809-1835) – La feuille flétrie

31 jours pour 31 poétesses – 5e jour – Marie Krysinska (1864-1908) – Le poème des caresses


Elle fut la première à pratiquer le vers libre en France dans les années 1881-1882, précédant le combat décadent de Gustave Kahn. Inoubliables baisers qui rayonnez Sur le ciel pâle des souvenirs premiers ! Baisers silencieux sur nos berceaux penchés !   Caresses enjouées sur la joue ; Tremblantes mains des vieux parents, – Pauvres … Poursuivre la lecture de 31 jours pour 31 poétesses – 5e jour – Marie Krysinska (1864-1908) – Le poème des caresses

La tradition des romans de femmes XVIIIe-XIXe siècle textes réunis et présentés par Catherine Mariette-Clot et Damien Zanone


    Présentation de l’éditeur Les noms de Mmes de Charrière, Cottin, de Duras, Gay, de Genlis, de Graffigny, Guizot, de Krüdener, de Montolieu, Riccoboni, de Souza, de Tencin (donnés ici dans l’ordre impersonnel de l’alphabet), romancières réputées en leur temps, ont difficilement passé les années : dès le milieu du XIXe siècle, ils n’ont plus … Poursuivre la lecture de La tradition des romans de femmes XVIIIe-XIXe siècle textes réunis et présentés par Catherine Mariette-Clot et Damien Zanone

Charlotte Perkins Gilman – La séquestrée


Charlotte Perkins Gilman – La séquestrée (Titre original : The yellow wallpaper) Texte fondateur, livre-culte de la littérature écrite par les femmes, « La séquestrée » a la force d’un manifeste, devenu un classique des lettres américaines. Écrit en 1870, il dénonce l’asservissement des femmes à un modèle patriarcal qui les enferme dans leur fonction … Poursuivre la lecture de Charlotte Perkins Gilman – La séquestrée

Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….


Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….  « La littérature est ma profession (…)La voie me fut frayée, voilà bien des années par Fanny Burney, par Jane Austen, par Harriet Martineau, par George Eliot… Beaucoup de femmes célèbres, et d’autres, plus nombreuses, inconnues et oubliées, m’ont précédée, aplanissant ma route et réglant mon pas. Ainsi, lorsque je … Poursuivre la lecture de Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….

Le château d’Ulloa -Emilia Emilia Pardo-Bazán / premier roman naturaliste en Espagne


Emilia Pardo-Bazán – Le château d’Ulloa – Viviane hamy, 1990 pour la traduction française. Première publication en espagnol en 1886. Traduit de l’espagnol par Nelly Clemessy Seul roman traduit en français de cette grande dame des lettres espagnoles, « Le château d’Ulloa » fait connaître au public francophone cette contemporaine et admiratrice de Zola. Emilia … Poursuivre la lecture de Le château d’Ulloa -Emilia Emilia Pardo-Bazán / premier roman naturaliste en Espagne

Les gens de Hellemyr/ Vesle- Gabriel d’Amalie Skram


Les gens de Hellemyr, composée de trois volumes est la fresque réaliste de la Norvège de la fin du XIXe siècle, tour à tour dans sa campagne la plus reculée et le long des rues de la ville si particulière de Bergen. Le premier volume décrit les origines de Sivert, personnage central du cycle, et … Poursuivre la lecture de Les gens de Hellemyr/ Vesle- Gabriel d’Amalie Skram

Ma cousine Phillis – Elizabeth Gaskell


La cousine Phillis est une assez longue novella publiée pour la première fois en feuilleton dans the Comhill Magazine de novembre 1863 à février 1864, entre deux longs romans, Sylvia’s lovers (1863) , histoire d’amour et de guerre, et un de ses chef-d’œuvre  Femmes et Filles (1865) que la mort de l’auteure laissera inachevé.  J’ai … Poursuivre la lecture de Ma cousine Phillis – Elizabeth Gaskell

La nuit africaine – Olive Schreiner / Chef d’oeuvre


Unique roman publié de son vivant, énorme coup de cœur pour moi, salué par la critique comme l’égal des « Hauts de Hurlevent », remarqué par Bernard Shaw, Oscar Wilde, et plus tard Doris Lessing , « La nuit africaine » est une de ces œuvres dont le cri de révolte résonne encore aujourd’hui. Publié en 1883 sous un pseudonyme … Poursuivre la lecture de La nuit africaine – Olive Schreiner / Chef d’oeuvre

Anne Brontë – La dame du manoir de Wildfell Hall


Anne Brontë La Dame du manoir de Wildfell Hall archi poche  2012 ( première publication en 1848)           Anne Brontë est la moins connue des sœurs Brontë et « La Dame du manoir de Wildfell Hall » aussi traduit « La recluse de Wildfell Hall » eut à souffrir de critiques particulièrement acerbes lors de sa publication en Angleterre … Poursuivre la lecture de Anne Brontë – La dame du manoir de Wildfell Hall

Cranford – Elizabeth Gaskell


Editions de L’Herne, 2009, pour la traduction française ; traduit de l’anglais par Béatrice Vierne. Collection Grands romans points. Publié en feuilleton en 1851 dans le magazine de Charles Dickens.   Cranford est la transposition de Knutsford, bourgade du Nord-Ouest de l’Angleterre, au cœur du Cheshire, où Elizabeth Cleghorn Stevenson (future Elizabeth Gaskell) passa une grande … Poursuivre la lecture de Cranford – Elizabeth Gaskell

Premières années – Marie d’Agoult / Vivre et écrire au XIXe siècle


Marie d’Agoult(1805-1876)- Premières années – Folio collection Femmes de lettres 2009 La critique littéraire a opéré des coupes sombres dans la littérature féminine des siècles passés quant elle ne l’a pas carrément passée sous silence. Les écrits de femmes furent longtemps considérées comme des œuvres mineures. Qu’en est-il du  XIXe siècle ? Quel nom d’écrivaine retient-on … Poursuivre la lecture de Premières années – Marie d’Agoult / Vivre et écrire au XIXe siècle

Opinion d’une femme sur les femmes – Fanny Raoul


Opinion d’une femme sur les femmes – Fanny Raoul – Texte présenté par Geneviève Fraisse- editions « Lle passager clandestin » suivi de « Votez pour le Ken le plus sexy de la culture avec Radio France » par Marie Desplechin En 1801, une jeune Bretonne de 30 ans dont on ne sait aujourd’hui presque rien, s’adresse aux femmes … Poursuivre la lecture de Opinion d’une femme sur les femmes – Fanny Raoul

Hermine Lecomte du Nouy – Amitié amoureuse


Hermine Oudinot Le comte du Nouy (1854-1915), femme de lettres françaises, tint un salon couru où se pressèrent des jeunes gens en vogue tels que Marcel Prévost, Paul Bourget, Paul Hervieu…. Après Amitié amoureuse publié aux éditions Calmann Lévy en 1897, elle érira notamment « L’amour est mon péché », « Le doute plus fort que l’amour et … Poursuivre la lecture de Hermine Lecomte du Nouy – Amitié amoureuse

La femme auteur de Madame de Genlis


Stéphanie-Félicité Du Crest, comtesse de Genlis (1746-1830)  fut très admirée en son temps et se présente comme la figure emblématique de la grande aristocratie de l’Ancien Régime. Disciple de Rousseau, elle réfléchit sur l’éducation et exposa ses théories pédagogiques dans son roman « Adèle et Théodore ». Mais cette communauté de pensées n’alla pas plus loin car … Poursuivre la lecture de La femme auteur de Madame de Genlis