La guerre des Scarlett


Nous avons pu lire dans la presse ou écouter à la radio différentes chroniques ou des brèves relatant les conflits qui opposent les deux maisons d’éditions Gallmeister et Gallimard pour la réédition du texte (la première édition date de 1939) tombé cette année dans le domaine public mais publié à l’origine par Gallimard, et la … Poursuivre la lecture de La guerre des Scarlett

Les Testaments – Margaret Atwood/ Eblouissant !


Testaments – Margaret Atwood – Collection Pavillons – Robert Laffont, octobre 2019  Lorsque j’ai appris la sortie de ce nouvel opus du chef-d’œuvre dystopique de Margaret Atwood « La servante écarlate », je me suis demandé pourquoi l’autrice avait ressenti le désir d’écrire cette suite : une série télévisée s’en était chargée avec brio, malgré quelques critiques cependant … Poursuivre la lecture de Les Testaments – Margaret Atwood/ Eblouissant !

Auteure du mois (mars) : Minna Canth, engagée et enragée contre l’injustice et la misère/ 19 mars jour de l’égalité en Finlande


Mina Canth (1844-1897) , née Ulrika Johnsson, romancière et dramaturge finlandaise. Après trois années à l’école de filles, elle entre à l’institut de formation des maîtres de Jyväskylä, ouvert en 1863, qui lui permet d’apprendre un métier et d’être indépendante, à une époque où la poursuite des études est limitée pour les femmes. Cependant elle … Poursuivre la lecture de Auteure du mois (mars) : Minna Canth, engagée et enragée contre l’injustice et la misère/ 19 mars jour de l’égalité en Finlande

La princesse de Clèves, dîner-théâtre au Théâtre de Montansier décembre 2018


 « La magnificence et la galanterie n’ont jamais paru en France avec tant d’éclat. Jamais cour n’a eu autant de belles personnes ni d’hommes admirablement bien faits. Le goût que le roi François Ier avait pour la poésie et pour les lettres régnait encore en France, et le roi, son fils Henri II, bonsoir votre majesté, comme … Poursuivre la lecture de La princesse de Clèves, dîner-théâtre au Théâtre de Montansier décembre 2018

La femme comestible, premier roman de Margaret Atwood


La femme comestible, The edible woman, 1969, traduit de l’anglais (Canada) par Michèle Albaret-Maatsch, Pavillons poche Robert Laffont, Paris 2008, 522 pages La femme comestible est le premier roman de Margaret Atwood, publié en 1969 et écrit au plus fort du Canadian Woman’s Liberation Movement. Constitué de trois parties d’inégales longueurs, la narration alterne de la première … Poursuivre la lecture de La femme comestible, premier roman de Margaret Atwood