Annie Besant (1848-1933), écrivaine et libre-penseuse britannique


Annie Besant (1847-1933) Quelle curieuse personnalité et quel tempérament que ceux d’Annie Besant, née Wood ! Orpheline de père, elle fut élevée dans un milieu  très mystique, dans lequel se mêlaient de manière très originale, les récits religieux irlandais et les histoires merveilleuses des contes de fée.  Cette manière non conventionnelle de pratiquer la spiritualité … Poursuivre la lecture de Annie Besant (1848-1933), écrivaine et libre-penseuse britannique

Vera Brittain et ses écrits contre la guerre (1893-1970)


Vera Brittain ( 1893-1970) – Testament of youth, une voix contre la guerre J’aimerais vous parler de Vera Brittain, une femme qui a écrit pendant la première guerre mondiale ;  il me semble que si vous parvenez au bout de cet article, vous aurez contribué à la faire revivre, et aurez redonné force à ses combats. … Poursuivre la lecture de Vera Brittain et ses écrits contre la guerre (1893-1970)

Féminin/masculin Littératures et cultures anglo-saxonnes


Présentation de l’éditeur « Les textes réunis dans ce volume rendent compte de la diversité des questions soulevées par les rapports féminin/masculin, en un temps où la participation des femmes à la vie de la cité est devenue d’une actualité brûlante, où l’analyse renouvelée de la notion d’identité (et d’identité sexuelle) se trouve au cœur des … Poursuivre la lecture de Féminin/masculin Littératures et cultures anglo-saxonnes

Rachel Cusk – Transit


  Rachel Cusk – Transit  (2016) – Editions de l’Olivier, 2018 pour la traduction française, traduit de l’anglais par Cyrielle Ayakatsikas   On retrouve Rachel Cusk et son héroïne, écrivaine animatrice d’ateliers d’écriture qui, depuis, « Disent-ils » a divorcé, acheté un nouvel appartement à Londres et tente de refaire sa vie, ou plutôt de la continuer. … Poursuivre la lecture de Rachel Cusk – Transit

Anna Hope – La salle de bal


La salle de bal, (The Ballroom), traduit de l’anglais par Elodie Leplat, collection Du monde entier, Gallimard, 2017 Cette histoire et ses personnages terriblement attachants nous replongent dans les premières années du vingtième siècle, en Angleterre, à Sharston, dans le Yorkshire, dans un endroit très particulier, un asile d’aliénés. Il ne faut parfois pas grand-chose … Poursuivre la lecture de Anna Hope – La salle de bal

Kerry Hudson – La couleur de l’eau / Une plume venue d’Ecosse


Kerry Hudson – La couleur de l’eau – 2014 et 2015 pour la traduction française – Editions Philippe Rey 10/18, traduit de l’anglais par Florence Lévy-Paoloni Prix Femina étranger 2015 L’amour offre parfois l’opportunité d’une formidable résilience. Lorsque la confiance s’installe, que chacun accepte de se laisser profondément toucher par l’Autre, alors les carapaces tombent … Poursuivre la lecture de Kerry Hudson – La couleur de l’eau / Une plume venue d’Ecosse

Paroles de femmes : Virginia Woolf


« Bien que différents, les sexes s’entremêlent. En tout être humain survient une vacillation d’un sexe à l’autre et, souvent, seuls les vêtements maintiennent l’apparence masculine ou féminine, tandis qu’en profondeur le sexe contredit totalement ce qui se laisse voir en surface. »   Orlando (1928), traduction de Catherine Pappo-Musard, Paris, LGF, 1993, p 184  

Nell Leyshon – La couleur du lait / Voix magnifique et fragile


Ce livre est la voix de Mary, voix que rien ne trouble, voix pure et limpide, venue du plus profond d’elle-même, de sa capacité à embrasser le monde, à le sentir, à l’aimer et à en souffrir. Peut-être sa conquête de la liberté, dans un monde fruste où elle est soumise à l’impératif, ne peut-elle … Poursuivre la lecture de Nell Leyshon – La couleur du lait / Voix magnifique et fragile

Jolien Janzing – L’amour caché de Charlotte Brontë


Jolien Janzing – L’amour caché de Charlotte Brontë – l’Archipel 2016 Traduit du néerlandais par Danièle Momont Ce roman retrace une période de la vie de Charlotte Brontë, lorsqu’elle quitte, en compagnie de sa sœur, son Yorkshire natal pour aller à Bruxelles prendre des cours de français. L’objectif est de s’assurer la meilleure formation possible … Poursuivre la lecture de Jolien Janzing – L’amour caché de Charlotte Brontë

Mona Hatoum, l’écriture des corps, l’écriture du Monde


Mona Hatoum – L’écriture des corps, l’écriture du Monde Le centre Pompidou présente une exposition complète de l’œuvre de Mona Hatoum, proposant un aperçu de la pluridisciplinarité de ses travaux depuis les années 70 à travers une centaine d’œuvres représentatives de la diversité des supports explorés par l’artiste : à savoir la performance, la vidéo, … Poursuivre la lecture de Mona Hatoum, l’écriture des corps, l’écriture du Monde

Derrière la porte – Sarah Waters


Sarah Waters Derrière la porte, traduit de l’anglais par Alain Defossé, Denoël,2015 – Sarah Waters 2014 Frances a 26 ans en 1922, à Londres, après une guerre qui a laissé l’Europe exsangue et prive de nombreux foyers de la présence d’hommes. Maris, frères, cousins sont morts à la guerre. Issue de la grande bourgeoisie mais … Poursuivre la lecture de Derrière la porte – Sarah Waters

Alison Lurie – Liaisons étrangères


Alison Lurie Liaisons étrangères Editions Payot&Rivages 1997 (1984 Alison Lurie), traduit de l’anglais (américain) par Sophie Mayoux. Deux universitaires américains se retrouvent à Londres pour un congé d’études. Fred a 29 ans, un physique avantageux, et travaille sur le XVIIIe siècle et l’écrivain John Gay, Vinnie a 54 ans, est plutôt laide, et doit mener … Poursuivre la lecture de Alison Lurie – Liaisons étrangères

Mary Webb – La renarde


Mary Webb – La renarde –publié pour la première fois en anglais en 1917, première traduction en français en 1933 réédition 2012 Archi poche Hazel Woodus est une jeune fille sauvage, qui vit isolée, avec son père, dans la campagne anglaise. Sa mère morte, livrée à elle-même, sans ce vernis d’éducation que donne la bonne … Poursuivre la lecture de Mary Webb – La renarde

Mary Webb (1881-1927) – L’histoire d’une vie


    Mary Webb est née le 25 mars 1881 dans le village de Leighton, au sud de Shrewsbury, dans le Shropshire. Son père, George Edward Meredith diplômé d’Oxford en lettres classiques, influera sur son « entrée » en littérature.. Très tôt, elle s’attache à mettre en mots son amour de la nature et écrit de la … Poursuivre la lecture de Mary Webb (1881-1927) – L’histoire d’une vie

Virginia Woolf – Elles


Virginia Woolf Elles Portraits de femmes « Four figures », Rivages poche/Petite bibliothèque, traduit par Maxime Rovere J’aime beaucoup Virginia Woolf essayiste, et je la préfère parfois à la romancière. Dans ce livre qu’elle consacre aux « expériences de vie » de quatre femmes, Virginia Wolf célèbre le génie féminin à son époque objet d’un constant déni. Virginia Woolf … Poursuivre la lecture de Virginia Woolf – Elles

Evelina de Fanny Burney (1752 – 1840)


Evelina ou The History of a Young Lady’s Entrance into the World (1778), José Corti , domaine romantique 1991. “C’est l’œuvre la plus pétillante, la plus divertissante et la plus agréable du genre” note le Monthly Review en avril 1778. La critique est élogieuse et voit en elle le digne successeur de Richardson et de … Poursuivre la lecture de Evelina de Fanny Burney (1752 – 1840)

Fanny Burney (1752-1840) : l’histoire d’une vie


Frances dite Fanny Burney (1752-1840) Femmes de lettres anglaise née en 1752, morte à Londres en 1840. Son père était musicien et fréquentait, avec sa fille, le salon de Samuel Jonnson. Ses deux premiers romans Evelina ou The History of a Young Lady’sEntrance into the World (1778) et Cecilia ou Memoirs of an Heiress (1782) … Poursuivre la lecture de Fanny Burney (1752-1840) : l’histoire d’une vie

Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….


Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….  « La littérature est ma profession (…)La voie me fut frayée, voilà bien des années par Fanny Burney, par Jane Austen, par Harriet Martineau, par George Eliot… Beaucoup de femmes célèbres, et d’autres, plus nombreuses, inconnues et oubliées, m’ont précédée, aplanissant ma route et réglant mon pas. Ainsi, lorsque je … Poursuivre la lecture de Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….

La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry


La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry – Rachel Joyce – XO éditions 2012 Au soir d’une vie, on pourrait croire que tout est joué : Harold Fry, la soixantaine, vit une retraite paisible aux côtés de sa femme Maureen. Ils ne se parlent plus guère, une ombre plane entre eux, une sorte … Poursuivre la lecture de La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry

Jeanette Winterson- Pourquoi être heureux quand on peut être normal ?


Jeanette Winterson – Pourquoi être heureux quand on peut être normal –traduit de l’anglais par Céline Leroy – Editions de l’Olivier Ce pourrait être un conte de la folie ordinaire, dans lequel règne une terrible ogresse qui n’aime pas la vie, celle-ci aurait pour nom Mrs Winterson, et au lieu de dévorer les enfants, elle … Poursuivre la lecture de Jeanette Winterson- Pourquoi être heureux quand on peut être normal ?

Paroles de femmes : Jeanette Winterson


Photo éditeur « Il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu’il existe deux types d’écriture ; celle que l’on écrit et celle qui nous écrit. Celle qui nous écrit est dangereuse. Nous allons là où nous ne voulons pas aller. Nous regardons où nous ne voulons pas regarder. »P68 « Quand j’ai connu le succès, plus tard, … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Jeanette Winterson

Disparition de Ruth Rendell


  Photo wikipédia J’ai appris complètement par hasard, la disparition de Ruth Rendell, le samedi 2 mai 2015, à l’âge de 85 ans. Auteure de plus de 60 polars et romans psychologiques, elle était considérée comme l’héritière d’Agatha Christie. Ses romans noirs étaient prétexte à l’exploration des maux de la société britannique et à l’analyse … Poursuivre la lecture de Disparition de Ruth Rendell

Le manoir de Tyneford – Natasha Solomons


Natasha Solomons Le manoir de Tyneford – Le livre de poche n°33310– Calmann-Lévy 2012 Natasha Solomons puise encore une fois dans l’histoire familiale pour raconter cette histoire. Le motif est le même que celui de « Jack Rosemblum rêve en anglais ». Le nazisme se répand dans l’Europe des années 30, et la persécution des juifs a … Poursuivre la lecture de Le manoir de Tyneford – Natasha Solomons

L’excellence de nos aînés Ivy Compton-Burnett (1884-1969)


Deux familles, les Done et les Calderon, se rapprochent à l’occasion de la maladie d’un de ses membres, la tante Sukey. Sollicitude ou vil calcul ? La vieille tante à héritage devient l’objet de toutes les attentions. L’argent et la convoitise attisent les tensions et les masques bientôt tombent. Personnages amoraux, plutôt qu’immoraux, rien ne les … Poursuivre la lecture de L’excellence de nos aînés Ivy Compton-Burnett (1884-1969)

L’histoire d’une vie : Ivy Compton-Burnett


Ivy Compton-Burnett Romancière anglaise née en 1884 dans le Middlesex et morte à Londres en 1969. D’un milieu aisé, elle est fille de médecin, elle a fait des études à Londres. On sait peu de choses sur sa vie.Elle a vécu un certain nombre de drames familiaux, notamment la perte de deux de ses frères … Poursuivre la lecture de L’histoire d’une vie : Ivy Compton-Burnett

Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates Mary Ann Shaffer et Annie Barrows


Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society 2008 NiL editions, 2009 1O/18 domaine étranger Mary Ann Shaffer est née en 1938 en Virginie occidentale. C’est lors d’un séjour à Londres en 1976 qu’elle s’intéresse à cette île où elle … Poursuivre la lecture de Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

La femme de hasard – Jonathan Coe


Jonathan Coe – La femme de hasard ( 1987), folio, Gallimard, 2007 pour la traduction française  Imaginez une vie où tout serait soumis au hasard ! Il n’y aurait plus de place pour l ‘élection ou la prédilection : vous choisiriez vos vêtements, votre nourriture ou vos amis au hasard qui les mettrait sur votre route. Et c’est … Poursuivre la lecture de La femme de hasard – Jonathan Coe

Arlington Park – Les charmes de la vie domestique…


A l’occasion de la sortie du film « La vie domestique » inspiré du roman de Rachel Cusk, j’ai ressorti de mes cartons cet article publié sur Litterama.fr il y a quelques années de cela. Rachel Cusk s’est imposée sur la scène littéraire internationale avec  ce premier roman traduit en Français, « Arlington Park » comme la digne héritière … Poursuivre la lecture de Arlington Park – Les charmes de la vie domestique…

Les mères de Samantha Hayes


Les mères de Samantha Hayes – 2013 Le Cherche-midi 2013 pour la traduction française, traduit de l’anglais par Florianne Vidal Collection Thrillers Rien de mieux qu’un bon polar pour commencer l’été ! Et celui-là est un des meilleurs que j’ai lus ces derniers temps ! Les mères : cruelles, aimantes, passionnées ou attentives, indifférentes ou maltraitantes sont les … Poursuivre la lecture de Les mères de Samantha Hayes

Jean Rhys – La prisonnière des sargasses


Jean Rhys – La prisonnière des sargasses, L’imaginaire Gallimard, 1971 pour la traduction française. Traduit de l’anglais par Yvonne Davet. La prisonnière des Sargasses est la préquelle de Jane Eyre (Charlotte Brontë – 1847). Il faut rappeler que l’héroïne, Jane Eyre devient éperdument amoureuse de Mr Rochester mais qu’elle apprend le jour de son mariage … Poursuivre la lecture de Jean Rhys – La prisonnière des sargasses

Les grands mères/ Perfect mothers – Doris Lessing


Doris Lessing – Les grand-mères traduit de l’anglais par Isabelle D.Philippe , Doris Lessing, 2003 -Flammarion 2005 Dans ce court récit qui est plus une nouvelle qu’un véritable roman, Doris Lessing orchestre de main de maître les relations d’un quatuor amoureux. Lil et Roz, grands- mères de deux petites filles adorables, habitent depuis toujours l’une … Poursuivre la lecture de Les grands mères/ Perfect mothers – Doris Lessing

Invitation à la vie conjugale – Angela Huth


 Angela Huth – Invitation à la vie conjugale – Gallimard (mars 2000) – Collection folio A travers l’histoire de plusieurs couples, Angela Huth décline l’amour conjugal aux prises avec le quotidien.              Frances Farthingoe est un tantinet superficielle, pense son mari passionné par les blaireaux, et qui préfère passer la nuit à les observer … Poursuivre la lecture de Invitation à la vie conjugale – Angela Huth

Lessing (Doris) – Victoria et les Staveney


Née en Iran le 22 octobre 1919 de parents britanniques, Doris Lessing a six ans quand sa famille décide de s’installer dans l’actuelle Rhodésie du sud. Elle quitte l’école à 15 ans et travaille d’abord comme gouvernante puis comme dactylo et standardiste à Salisbury. En 1938, elle commence à écrire des romans et se marie … Poursuivre la lecture de Lessing (Doris) – Victoria et les Staveney

Natasha Solomons – Jack Rosemblum rêve en anglais


      Natasha Solomons – Jack Rosemblum rêve en anglais – Le livre de poche – Calmann-Lévy 2011 pour la traduction française Jack Rosemblum, sa femme et sa fille émigre dans les années trente en Angleterre ; ils fuient l’Allemagne pour échapper aux lois antisémites du régime nazi. Ils ont dû laisser derrière eux une … Poursuivre la lecture de Natasha Solomons – Jack Rosemblum rêve en anglais