Arrêter la vie pour qu’elle ne s’échappe pas, Milena Agus


https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-culture/milena-agus J’écris tout le temps, oui tout le temps, j’ai un cahier dans mon sac, j’écris aux arrêts de bus, et surtout j’écris le matin, très tôt, parce que je me réveille très tôt, même à quatre heures du matin, et en fait je remets ensemble tous les morceaux que j’ai écrits. in France Culture

Un Texte Une Femme : « Pleins feux sur les autrices » !


« Recevez chaque jour un texte écrit par une femme, qui parle des femmes ! De la romancière à la salonnière, de la physicienne à la journaliste, redécouvrez la condition féminine dans tous ses états. » Voici la présentation de cette merveilleuse application créée par Sarah Sauquet, et Dominique Sauquet, Fondatrice d’It’s Sauquet.com, Directrice technique des applications. … Poursuivre la lecture de Un Texte Une Femme : « Pleins feux sur les autrices » !

les conférences de l’Université permanente – Une année de littérature écrite par les femmes.


Tous les mardis soirs, L’Université permanente  propose des conférences en collaboration avec la Maison Elsa Triolet – Aragon l’Espace Niemeyer, Place du Colonel Fabien, 6 avenue Mathurin Moreau (métro : arrêt Colonel Fabien) 10 DÉCEMBRE 2019 : Violette Leduc Avec : René de Ceccaty, écrivain 14 JANVIER 2020 : Mme de La Fayette et les femmes de la littérature baroque Avec … Poursuivre la lecture de les conférences de l’Université permanente – Une année de littérature écrite par les femmes.

Lire les Femmes de lettres – Camille Aubaud


« A travers ce parcours chronologique en six chapitres, des origines de la littérature française à nos jours, complété par une anthologie de textes, Camille Aubaud démontre que les femmes de lettres ont eu du mal à échapper « à une imagerie sur les femmes ». Cette imagerie discriminatoire « a à la fois bridé et encouragé » leur écriture … Poursuivre la lecture de Lire les Femmes de lettres – Camille Aubaud

Cachées par la forêt : 138 femmes de lettres oubliées – Eric Dussert


Cachées par la forêt sur France Culture «Dès que les presses entamèrent l’impression d’Une forêt cachée, il m’apparut que sur ses 156 portraits seuls 17 étaient consacrés à des femmes de lettres… Aurais-je été misogyne sans le savoir? Avec ce nouveau recueil, j’ai souhaité montrer comment de très nombreuses créatrices ont été « cachées par la … Poursuivre la lecture de Cachées par la forêt : 138 femmes de lettres oubliées – Eric Dussert

Une bourse de 1,5 million d’euros de la part de l’Union européenne pour retrouver les textes écrits par des femmes en Europe entre 1500 et 1780.


Une chercheuse espagnole s’est vu attribuer une bourse de 1,5 million d’euros de la part de l’Union européenne pour retrouver les textes écrits par des femmes en Europe entre 1500 et 1780. Nous le défendons ici à Litterama depuis plus de dix ans maintenant, de nombreux chercheurs travaillent dans l’ombre, avec assez peu d’échos auprès … Poursuivre la lecture de Une bourse de 1,5 million d’euros de la part de l’Union européenne pour retrouver les textes écrits par des femmes en Europe entre 1500 et 1780.

Le débat est rouvert : existe-t-il une écriture féminine ? Dialogue avec Nathalie Léger- Cresson


L’autrice Nathalie Léger- Cresson a publié sur le blog un commentaire que je trouve éminemment intéressant, j’aimerais le mettre en avant afin que vous réagissiez à son propos. Qui est Nathalie Léger-Cresson ? Nathalie Léger-Cresson est née à Paris. Quatre ans au Mexique pour son doctorat en biologie l’orientent vers l’écriture. Elle publie d’abord pour … Poursuivre la lecture de Le débat est rouvert : existe-t-il une écriture féminine ? Dialogue avec Nathalie Léger- Cresson

Marie-Pierre Cattino – « Ecrire »


Photographie  (copyright Sarah Meunier) Marie-Pierre Cattino a accepté de livrer, pour Litterama, sa conception de l’écriture théâtrale. ECRIRE… « Il y a cette préférence chez moi pour un travail vecteur d’images. Mes textes sont une tentative d’approcher des personnages plongés dans un monde nouveau. Ce que je veux dire, c’est que je m’immerge dans un univers et regarde … Poursuivre la lecture de Marie-Pierre Cattino – « Ecrire »

Les femmes et la littérature : Maï-Do Hamisultane


« J’écris depuis toujours, depuis ma petite enfance, à l’époque où j’habitais à Casablanca. Jean-Pierre Koffel qui était le meilleur ami de ma grand-mère et qui a d’ailleurs eu le prix Atlas en 1995 pour Nous l’appellerons Mehdi, me gardait quand j’étais petite. Il me demandait souvent, à l’âge de 5 ans, pour rire, ce que je … Poursuivre la lecture de Les femmes et la littérature : Maï-Do Hamisultane

Les femmes et la littérature : Leïla Slimani


« On écrit parce qu’on a une forme de souffrance en soi ou quelque chose en tout cas comme une … vous savez Céline, grand écrivain français, il disait : « Un écrivain c’est quelqu’un qui a une plaie et qui passe son temps à remuer le stylo dans la plaie ». Il faut surtout jamais laisser cicatriser. … Poursuivre la lecture de Les femmes et la littérature : Leïla Slimani

Etre femme et écrire : Claude Pujade-Renaud et le déclic de l’écriture


« Tout n’est pas transférable. Mais lorsque j’écris, j’essaie de ne pas perdre le contact avec une sorte de pulsation du dedans qui conserve tout de même quelque chose de corporel et une respiration. Parfois il y a une pulsation, une respiration qui passe dans la phrase. L’apprentissage du sport puis de la danse m’a montré … Poursuivre la lecture de Etre femme et écrire : Claude Pujade-Renaud et le déclic de l’écriture

Etre femme et écrire : Nouvelle-Zélande


« Notre littérature naît au XXe siècle avec Katherine Mansfield. Si l’on devait identifier un seul ancêtre à notre littérature, ce serait elle, ce qui est vraiment formidable.  »                                   Eleanor Catton est née au Canada où son père terminait un … Poursuivre la lecture de Etre femme et écrire : Nouvelle-Zélande

Les femmes et l’écriture – Delphine de Vigan


« Qu’est ce qui donne aux mots les plus usés, aux phrases les plus convenues cette musique souterraine ? Voyez comme les écritures les plus arides, les plus sèches, nous font parfois vaciller. Lisez tout haut, écoutez le son, voyez comme certaines phrases résonnent, s’insinuent, qui n’ont rien d’extraordinaire en apparence, rien en leur syntaxe ne … Poursuivre la lecture de Les femmes et l’écriture – Delphine de Vigan

Les femmes et l’écriture – Tove Jansson


« Sur la table, il y avait des liasses de feuilles blanches ordonnées avec soin. Elles étaient toujours disposées ainsi, avec les stylos à côté. Les pages écrites étaient orientées vers le plateau. Si les mots ont le visage face à la table, ils peuvent se transformer au cours de la nuit. On les considère avec … Poursuivre la lecture de Les femmes et l’écriture – Tove Jansson

L’écriture francophone au féminin


Ne ratez pas la projection du film « Autour de Maïr » de Hejer Charf, au cinéma Saint-André des Arts à Paris, le 8 juin 2016.  Il sera présenté par la journaliste au Monde, Josyane Savigneau. Il s’agit d’un documentaire canadien qui traite de l’écriture francophone au féminin et du combat mené pour sa reconnaissance. « Pendant longtemps, la littérature … Poursuivre la lecture de L’écriture francophone au féminin

Raja Alem – Les femmes et l’écriture


« Je ne sais pas pour qui j’écris, peut-être que j’écris pour la Mecque ou peut-être c’est la Mecque qui écrit à travers moi. Quand j’écris, je ne pense pas aux lecteurs, ni aux critiques, ou à qui que ce soit. Je suis complètement sous le pouvoir de ces voix qui m’agitent. C’est cette ville qui veut … Poursuivre la lecture de Raja Alem – Les femmes et l’écriture

L’écriture au féminin au XVIIIe siècle


A partir du XVIIIe siècle, les femmes écrivent davantage et dans de nombreux domaines. A Venise par exemple, elles publient 49 ouvrages au XVIe siècle, 76 au XVIIe et 110 (presque autant que les hommes) de 1700 à 1750. ( Romans mais aussi philosophie, polémique, science, traductions, pièces de théâtre et livrets d’opéra) (3). C’est … Poursuivre la lecture de L’écriture au féminin au XVIIIe siècle

Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….


Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….  « La littérature est ma profession (…)La voie me fut frayée, voilà bien des années par Fanny Burney, par Jane Austen, par Harriet Martineau, par George Eliot… Beaucoup de femmes célèbres, et d’autres, plus nombreuses, inconnues et oubliées, m’ont précédée, aplanissant ma route et réglant mon pas. Ainsi, lorsque je … Poursuivre la lecture de Fanny, Jane, Mary,Virginia et les autres….

La stratégie des romancières anglaises au XVIIIe siècle : contournement et auto-effacement mais aussi affirmation de soi


Étude passionnante à lire sur la toile,  de Aleksandra KOWALSKA /Université Charles de Gaulle – Lille 3 « L’écriture des femmes fut aussi influencée par leur situation dans la société et par leur vision d’elles-mêmes en tant qu’écrivains dont la tâche était difficile en raison des contraintes idéologiques. En premier lieu, la société patriarcale attachait une … Poursuivre la lecture de La stratégie des romancières anglaises au XVIIIe siècle : contournement et auto-effacement mais aussi affirmation de soi

Paroles de femmes : Jeanette Winterson


Photo éditeur « Il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu’il existe deux types d’écriture ; celle que l’on écrit et celle qui nous écrit. Celle qui nous écrit est dangereuse. Nous allons là où nous ne voulons pas aller. Nous regardons où nous ne voulons pas regarder. »P68 « Quand j’ai connu le succès, plus tard, … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Jeanette Winterson

Paroles de femmes : Eugénie de Keyser


« Le chien fut écrit presque entièrement le soir, à la lampe. La surface de l’eau à des heures diverses (tout entier face au jardin). Aujourd’hui je n’écris guère que le matin. La machine? Vieille! Rien d’autre à en dire. Il faut avouer qu’elle n’est pas le seul instrument. Il arrive que ce qu’on transporte avec … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Eugénie de Keyser

Paroles de femmes : Claire Keegan


«Je vais jusqu’au bout des crises que vivent mes personnages, pour voir comment ils s’en sortent.» « …’histoire de l’Irlande, […] la colonisation […] a contraint au langage codé, souterrain. Il y a toujours plusieurs couches de sens dans la manière de parler, jusque dans les considérations sur le temps qu’il fait. Dire les choses directement … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Claire Keegan

Des femmes et de l’écriture – le bassin méditerranéen


« Qu’il soit prise directe avec soi-même pour compenser des manques, ou affrontement avec les mots, ou même dénonciation d’un ordre établi, le roman écrit par des femmes est une mise à feu, un règlement de compte avec un monde créé par l’homme aux mesures de l’homme qui a inventé la guerre, hérissé la planète de barbelés et fait … Poursuivre la lecture de Des femmes et de l’écriture – le bassin méditerranéen

Paroles de femmes : J. Courtney Sullivan


« Ecoutez ça dit-elle. C’est tiré d’un essai de 1937 sur Millay (Edna St.Vincent Millay), écrit par ce type, John Crowe Ransom, et voilà comment il explique son manque de talent : »Une femmes vit pour l’amour… L’homme se distingue par L’intellect… Si je devais l’exprimer en un mot, je me vois toujours obligé de dire que c’est … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : J. Courtney Sullivan

Paroles de femmes : Virginia Woolf


« La vie est-elle ainsi, faut-il que les romans soient ainsi ? Regardez en dedans et la vie, semble-t-il est loin d’être comme cela. Examinez pour un instant un esprit ordinaire en un jour ordinaire, l’esprit reçoit une myriade d’impressions banales, fantasques, évanescentes ou gravées avec la netteté de l’acier. Elles arrivent de tous côtés, incessante … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Virginia Woolf

Paroles de femmes : Naomi Fontaine


Photo Radio-canada.Ca  « C’est le soir que j’écris. Dans le silence, quand fiston dort. J’invente la vie, pas la mienne. La mienne je la vis au quotidien, des travaux à remettre, des examens à préparer, des soupers à concocter. J’écris peu. Ça explique les silences. Entre deux choses à dire, je dors, parce que je préfère … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Naomi Fontaine

Paroles de femme : Béatrice Didier


« […] le champ de l’écriture féminine est encore plus restreint que celui de l’écriture masculine, et (que) les classes sociales et les époques où elle a pu se réaliser sont étroitement circonscrites. Pendant longtemps, l’aristocratie fut la seule classe relativement favorable. Une dame qui vit à la cour de l’empereur du Japon peut écrire, comme … Poursuivre la lecture de Paroles de femme : Béatrice Didier

L’écriture féminine est-elle une écriture spécifique ?


L’écriture féminine est-elle une écriture spécifique ? Il faut tout d’abord définir la création et le matériau qu’elle utilise. Si la création est l’élaboration d’un univers singulier et personnel, alors non. D’ailleurs comme s’écrie Nina Yargekov,  «  mon utérus, mes chaussures à talon, la couleur de mon rouge à lèvres ou le premier chiffre de mon … Poursuivre la lecture de L’écriture féminine est-elle une écriture spécifique ?

Les femmes et l’écriture : Anne Brontë


« Je suis convaincue que lorsqu’un livre est bon, il l’est quel que soit le sexe de son auteur. Tous les romans sont ou devraient être écrits pour les hommes comme pour les femmes. J’ai de la peine à concevoir comment un homme pourrait se permettre d’écrire quoi que ce soit qui puisse être déshonorant pour … Poursuivre la lecture de Les femmes et l’écriture : Anne Brontë

Ecrire dit-elle : Félicité de Genlis


Sur le site Gallica de la Bnf, vous trouverez une vingtaine d’oeuvres en mode texte dont : Adèle et Théodore,ou Lettres sur l’éducation « contenant tous les principes relatifs aux trois différens plans d’éducation des princes, des jeunes personnes et des hommes ». Delphine ou l’heureuse guérison, Contes moraux pour la jeunesse, Les Veillées du château.

Paroles de femmes : Annie Leclerc


 » Quand l’écriture est pointée comme écriture de femme : « ça c’est un livre de femme » est-ce que ce n’est pas pour un homme une façon de ne pas se sentir concernés par ce que nous leur racontons ? Or, nous sommes persuadées que ce que nous leur racontons ça les concerne aussi, que ça … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Annie Leclerc

Ecrire dit-elle : Pauline Sales


« Je considère l’écriture comme un accouchement de soi-même qui doit se renouveler régulièrement. C’est ainsi que l’on arrive à ce que l’on est véritablement, à rester fidèle à soi-même. J’admets que c’est difficile à tenir, mais écrire devient l’enjeu d’une vie». Source : la voix le bocage

Paroles de femmes : Rosetta Loy


« Toutes les oeuvres d’art sont belles et parfaites et toutes sont en même temps hideuses et complètement ratées. Au moment où je commence un livre, il est plaisant, lumineux, et en même temps; dès le début, une ombre affreuse le suit, une difformité écœurante qui prend sa place, si bien que je ne le reconnais … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Rosetta Loy

Paroles de femmes : Scholastique Mukasonga


Scholastique Mukasonga en 2012- Source Wikipédia « Au début, quand j’écrivais, j’étais dans le devoir de mémoire, je n’étais pas tout à fait romancière. Mais dans Notre-Dame du Nil , j’étais déjà dans le roman et le fait que ce soit reconnu et que ce soit un roman récompensé par le Renaudot, lui donne une deuxième … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Scholastique Mukasonga

Florence naugrette nous parle de Juliette et des femmes et de la littérature au XIXe siècle


Florence Naugrette dirige l’édition collective en cours de l’intégralité des lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo sur le site http://www.juliettedrouet.org    Litterama :  Bonjour Florence Naugrette et merci de répondre à mes questions ! Vous êtes spécialiste du théâtre de Victor Hugo qui a été l’objet d’une thèse, pourquoi vous être intéressée à sa correspondance … Poursuivre la lecture de Florence naugrette nous parle de Juliette et des femmes et de la littérature au XIXe siècle

Paroles de femmes : Stephanie Barron


« En fin de compte, j’écris parce que je n’ai pas le choix. Je comprends la vie uniquement à travers les mots. Peut-être cela vient-il d’avoir beaucoup lu, ou peut-être de mon ADN. Je sais que je ne suis pas capable de dessiner autre chose qu’un bonhomme en bâton, incapable de chanter une simple note, mais … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Stephanie Barron

Paroles de femmes : Sabina Berman


¿Escribes para no aburrirte? Escribo porque me fascina la arquitectura del lenguaje. Me fascina usar lo que ya existe en el lenguaje y construir cosas. Es el oficio con el que me gano la vida y con el cual, a veces, justifico que estoy viva. Tu écris pour ne pas t’ennuyer ? J’écris parce que … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Sabina Berman

Paroles de femmes : Toni Morrison


« Lorsque j’ai composé mon premier roman, L’OEil le plus bleu [elle avait alors 39 ans et élevait seule ses deux garçons], je m’étais inscrite à un atelier d’écriture. J’ai alors eu envie d’écrire autour d’une anecdote qui m’a profondément marquée. J’avais 12 ou 13 ans. Nous débattions, avec une copine, de l’existence de Dieu. J’affirmais … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Toni Morrison

Paroles de femmes – Catherine Mavrikakis


« Comment écrivez-vous? N’importe où : dans mon lit, sur la table de cuisine, dans la voiture (je ne conduis pas…), en voyage, chez moi, chez les autres. N’importe quand : dès que j’ai vingt minutes. N’importe comment : avec une plume, dans un carnet, avec un crayon, sur une feuille qui traîne dans mon sac … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes – Catherine Mavrikakis

Paroles de femmes : Siri Hustvedt


« Je ne me pense pas d’abord comme une femme. Ma réalité intérieure est bien plus complexe. Je me sens habitée par de multiples voix, de multiples personnes, des forces qui sont à la fois masculines et féminines. Je ne me sens limitée à aucune identité sexuelle. » Interview Madame Figaro Beaucoup de femmes lisent de la … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Siri Hustvedt

Paroles de femmes : Edna O’Brien


Je crois que cette chose mystérieuse qui fait de l’un des membres d’une famille un écrivain, alors que les autres ne le sont pas, tient au fait qu’un écrivain est un écrivain avant même d’être capable de parler. L’histoire d’amour et le combat avec les mots viennent plus tard. Il faut ensuite être capable de … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Edna O’Brien

Des femmes et de l’écriture das le bassin méditerranéen


« Qu’il soit prise directe avec soi-même pour compenser des manques, ou affrontement avec les mots, ou même dénonciation d’un ordre établi, le roman écrit par des femmes est une mise à feu, un règlement de compte avec un monde créé par l’homme aux mesures de l’homme qui a inventé la guerre, hérissé la planète de barbelés … Poursuivre la lecture de Des femmes et de l’écriture das le bassin méditerranéen

Féminismes – La littérature et les femmes au Japon


« Au Japon les femmes ont grandement contribué à l’élaboration de la littérature classique aux environs de l’an mille. Après une longue éclipse, ce n’est en revanche qu’à l’époque moderne qu’elles réapparaissent et transforment à nouveau le paysage littéraire de leur pays. Comment brisèrent-elles ce silence ? En abordant quels thèmes et en faisant face à quel … Poursuivre la lecture de Féminismes – La littérature et les femmes au Japon

Des femmes en littérature – Martine Reid


Je me rends compte aujourd’hui que je ne me suis jamais demandé pourquoi j’étudiais uniquement les œuvres d’auteurs masculins à l’école et que pratiquement aucun nom d’auteur féminin ne me venait à l’esprit quand je considérais les siècles passés. Je pensais certainement comme beaucoup que les femmes avaient très peu écrit à cause de leur … Poursuivre la lecture de Des femmes en littérature – Martine Reid