Catherine Benhamou – Ana ou la jeune fille intelligente


Catherine Benhamou Ana ou la jeune fille intelligente des femmes Antoinette Fouque, Paris, 2016 J’ai rencontré la belle écriture de Catherine Benhamou, lors d’un apéro littéraire organisé par une autre belle écrivante, Sarah Pèpe, à travers la lecture publique de « Nina et les managers », lecture vivante et jouée,  du texte qu’il m’avait fallu interroger et … Poursuivre la lecture de Catherine Benhamou – Ana ou la jeune fille intelligente

A propos des flèches perdues : la forme épistolaire comme forme dramaturgique/ Marie Pierre Cattino


D’où est partie l’écriture de ce texte ? J’ai commencé des recherches sur la guerre d’Algérie par la lecture de lettres de soldats écrites à leur marraine de guerre. Et puisque le théâtre interroge la forme, je me suis posée la question de savoir comment me servir de ces kilomètres de lettres lues pendant des mois. … Poursuivre la lecture de A propos des flèches perdues : la forme épistolaire comme forme dramaturgique/ Marie Pierre Cattino

Les flèches perdues – Marie-Pierre Cattino


Les flèches perdues – Marie-Pierre Cattino Koïné éditions, 2012 J’ai rencontré cette œuvre dans des conditions très particulières : j’étais à Marseille et nous avions longé la mer avec ma fille pendant des kilomètres, nous émerveillant de la découverte de cette ville offerte à la Méditerranée, lorsque nous sommes arrivées devant le Mémorial des Rapatriés d’Algérie … Poursuivre la lecture de Les flèches perdues – Marie-Pierre Cattino

Leïla Sebbar : Travail de ménagère, travail d’écrivaine (1986)


 Leïla Sebbar: Travail de ménagère, travail d’écrivaine (1986) Texte de Leïla Sebbar L’ordre de la maison est aussi tyrannique, jubilatoire ou meurtrier, que l’ordre de l’écriture. Une femme est capable de souffrir, soudain, d’insomnie réelle, si la vaisselle a été oubliée dans l’évier, si le fond de la cocotte, brûlée par accident n’a pas été … Poursuivre la lecture de Leïla Sebbar : Travail de ménagère, travail d’écrivaine (1986)