La plus que vive extrait – Christian Bobin


Belle, oui, belle de cette beauté que donne à un visage de femme le grand air de la liberté, belle, gaie, douce,attentive, distraite, insouciante, fatiguée, légère, insupportable, adorable, désordonnée, riante, désespérée, charmante, songeuse, désordonnée encore et lente, très lente, et libre et belle comme la vie. Christian Bobin, La plus que vive.      

Art de Yasmina Reza / Berling, Darroussin, Fromager – Patrice Kerbrat


« Ils sont trois amis. Ils se nomment : Marc, Serge et Yvan. Ils sont amis depuis trente ans jusqu’au jour où Serge achète un tableau entièrement blanc (si on cligne les yeux, on peut apercevoir de fins liserés blancs transversaux…). Serge présente à Marc son acquisition. Marc contemple l’oeuvre et s’enquiert de son prix. Cette scène anodine est le … Poursuivre la lecture de Art de Yasmina Reza / Berling, Darroussin, Fromager – Patrice Kerbrat

Homme/femme : bousculer les codes


Ce jeune homme tente de représenter la France à l’Eurovision cette année. Il déchaîne les passions sur les réseaux sociaux, autant chez ceux qui le soutiennent que ceux qui le critiquent parfois très violemment. En effet, il parle de la différence mais questionne aussi nos identités de genre. Il revendique des attributs la plupart associés … Poursuivre la lecture de Homme/femme : bousculer les codes

Brad Watson – Miss Jane/ Découverte Festival America 2018


« Miss Jane, c’est moi », a déclaré Brad Watson au Festival America. « Miss Jane » est un roman d’une grande délicatesse, d’une excessive pudeur, et pourtant d’une honnêteté remarquable. Car si Jane urine ou défèque dans ses jupes c’est avec la plus grande dignité. Victime de son « cloaque persistant ». Ce personnage lui a été inspiré par sa grand-tante … Poursuivre la lecture de Brad Watson – Miss Jane/ Découverte Festival America 2018

Festival America 2018, Christian Guay-Poliquin, John Vigna et  D.W. Wilson : « Une masculinité en crise »


A quels modèles se référer quand on est homme aujourd’hui pour se construire, existe-t-il une masculinité toxique dont il est nécessaire de se défaire, quels nouveaux modèles proposer, enfin quel sera l’homme de demain ? Cette conférence a été passionnante, il faut le dire, je suis arrivée juste un petit peu en retard car de … Poursuivre la lecture de Festival America 2018, Christian Guay-Poliquin, John Vigna et  D.W. Wilson : « Une masculinité en crise »

Dessinées – Visages de femmes, poèmes d’amour


J’ai vraiment un attachement particulier aux Editions Bruno Doucey dont je suis en train de lire « Comme résonne la vie »d’Hélène Dorion, Mais voilà, je ne sais pas parler de poésie même si je l’aime. Souvent les mots me manquent, aussi je passe sous silence les recueils que je lis. Ce qui est un tort ! … Poursuivre la lecture de Dessinées – Visages de femmes, poèmes d’amour

Festival America 2018 – John Irving – lutter contre les discriminations sexuelles


John Irving est une  grande figure, littéraire mais surtout un artiste, une personne, un homme fabuleux. La Grande Librairie , ce soir, mercredi 19 septembre, fêtera en sa compagnie les quarante ans de « Un monde selon Garp » véritable manifeste pour l’émancipation des femmes. Il sera également l’invité d’honneur du Festival America à Vincennes. John Irving … Poursuivre la lecture de Festival America 2018 – John Irving – lutter contre les discriminations sexuelles

La nostalgie des blattes, un trio de feu avec Catherine Hiegel, Pierre Notte  et Tania Torrens 


Deux monstres sacrés, deux comédiennes dont la présence fait vivre, frémir et haleter le plateau. Oui, tout est chamboulé, les lumières, même le rideau qui pourrait en trembler et un souffle gagne la salle, ravit les spectateurs. Elles sont deux femmes. Belles et souveraines, habitées par le temps qui passe, qui a passé, et qui … Poursuivre la lecture de La nostalgie des blattes, un trio de feu avec Catherine Hiegel, Pierre Notte  et Tania Torrens 

David Szalay ce qu’est l’homme Albin Michel – Un livre qui me tenterait bien et vous ?


Voilà un livre qui me tente beaucoup ! Des critiques élogieuses, une magnifique couverture, et une approche par le genre qui peut avoir beaucoup d’intérêt, car comme tout le monde le sait, les hommes sont (presque) des femmes comme les autres ! David Szalay   Ce qu’est l’homme  Traducteur : Etienne Gomez Extrait sur le site de … Poursuivre la lecture de David Szalay ce qu’est l’homme Albin Michel – Un livre qui me tenterait bien et vous ?

Portrait de femme – Madeleine – Pierre Lemaître, Couleurs de l’incendie


Les couleurs de l’incendie – Pierre Lemaître – 03 janvier 2018 Ce second volet de la trilogie inaugurée par « Au revoir là-haut », prix Goncourt 2013, fait la part belle aux femmes, et surtout à l’une d’entre elles, Madeleine, la fille de Marcel Péricourt dont les obsèques sont célébrées en ce mois de février 1927. Eduquée … Poursuivre la lecture de Portrait de femme – Madeleine – Pierre Lemaître, Couleurs de l’incendie

Et je danse, aussi de Jean-Claude Mourlevat et Anne-laure Bondoux


Et je danse, aussi de Jean-Claude Mourlevat et Anne-laure Bondoux, 2016 Pocket numéro 16 542 (Fleuve éditions) Je connais Jean-Claude Mourlevat grâce à son fantastique roman « L’enfant océan », un des meilleurs romans jeunesse que j’aie jamais lu. Et ils ne sont pas nombreux dans mon panthéon. J’avais donc un préjugé favorable à la lecture de ce … Poursuivre la lecture de Et je danse, aussi de Jean-Claude Mourlevat et Anne-laure Bondoux

Tahar Ben Jelloun au salon du livre de Paris Mars 2017. L’écrivain et les femmes …


Dans son livre « Le terrorisme expliqué à nos enfants » Tahar Ben Jelloun tente d’expliquer  le rapport à la femme des extrémistes qui selon lui est « un problème de sexualité non résolu » et a pour conséquence d’empêcher la femme d’être libre, de la rendre invisible dans l’espace public sous quantité de voiles et de la cantonner à un statut … Poursuivre la lecture de Tahar Ben Jelloun au salon du livre de Paris Mars 2017. L’écrivain et les femmes …

Nizar Qabbani – Poète de la femme


Nizar Qabbani (en arabe نـزار قـبـّانـي , translittéré Nizār Qabbānī), né le 21 mars 1923 à Damas en Syrie et mort le 30 avril 1998 à Londres  était un poète syrien dont la poésie casse l’image traditionnelle de la femme arabe et invente un langage nouveau, proche de la langue parlée et riche de nombreuses images empruntées au … Poursuivre la lecture de Nizar Qabbani – Poète de la femme

Thierry Hoquet – Des sexes innombrables


Thierry Hoquet Des sexes innombrables Le genre à l’épreuve de la biologie Seuil, 2016, 250 p Que de malentendus sur la question du sexe et du genre…. Homme, femme, féminin, masculin. La tradition en a enregistré deux, or, nous le savons aujourd’hui, des individus naissent porteurs d’un caryotype sexuel atypique. Il y a des « filles » X0, … Poursuivre la lecture de Thierry Hoquet – Des sexes innombrables

David Ebershoff – Danish girl


Danish girl de David Ebershoff traduit de l’américain par Béatrice Commengé , 200, et 2001 pour la traduction française, Editions Stock Collection poche Libretto, n°401 Qu’est-ce qu’être un homme, ou une femme ? Pourquoi en certains êtres le sexe psychique ne correspond-il pas au sexe biologique ? Et pourquoi est-il si difficile parfois de respecter les limites … Poursuivre la lecture de David Ebershoff – Danish girl

Et que le vaste monde poursuive sa course folle Colum Mc Cann


Colum Mac Cann  Et que le vaste monde poursuive sa course folle  10/18 domaine étranger Let the great world spin, 2 009 – Belfond 2OO9 pour la traduction française Colum Mc Cann est né à Dublin en 1965 et vit aujourd’hui à New York. « Et que le vaste monde poursuive sa course folle », a remporté le … Poursuivre la lecture de Et que le vaste monde poursuive sa course folle Colum Mc Cann

Dans la nuit Mozambique – Laurent Gaudé


                   Ce livre est constitué de quatre récits, quatre nouvelles, quatre voix et des hommes, engagés dans l’Histoire et dans la violence de ce monde, victime ou bourreau le plus souvent, en proie à la culpabilité et aux souvenirs. Des esclaves qui tentent de s’échapper, un capitaine négrier, un ancien poilu reconverti en mercenaire … Poursuivre la lecture de Dans la nuit Mozambique – Laurent Gaudé

Le printemps des poètes : rencontres autour de Bruno Doucey


       Ce soir, vendredi 13 mars, à la bibliothèque de Meulan avait lieu une rencontre poétique avec trois enchanteurs de plume, Peter Bakowski, Habiba Djahnine et Bruno Doucey, écrivain, poète et éditeur. Un moment d’une belle profondeur, des voix d’une singulière richesse, des textes, des poèmes en multiples échos de nos remous, de … Poursuivre la lecture de Le printemps des poètes : rencontres autour de Bruno Doucey

Lettre ouverte aux gourous de l’économie qui nous prennent pour des imbéciles de Bernard Maris


Je l’aimais beaucoup. Je l’écoutais souvent à la radio et je menais, en pensée, une conversation ininterrompue avec lui. Je l’avais rencontré au salon du Livre, et cet homme chaleureux, à l’intelligence claire, à l’argumentation implacable, à la culture vaste, profondément humaniste, était un interlocuteur passionnant et passionné. Nos conversations silencieuses vont continuer, bon gré, … Poursuivre la lecture de Lettre ouverte aux gourous de l’économie qui nous prennent pour des imbéciles de Bernard Maris

La Maison du sommeil – Jonathan Coe – La dimension politique du sentiment amoureux


Jonathan Coe La maison du sommeil folio n° 3389 Gallimard 1998 pour la traduction française 461 pages Jonathan Coe est un de mes auteurs préférés bien que ces livres ne soient pas toujours des coups de cœur. Cela tient à leur dimension politique(au sens de vie dans la cité), au talent qu’a l’auteur de capter … Poursuivre la lecture de La Maison du sommeil – Jonathan Coe – La dimension politique du sentiment amoureux

La porte des enfers- Laurent Gaudé /Renversement du personnage de la mère


Laurent Gaudé est un auteur toujours imprévisible. Aucun livre ne ressemble à un autre et dans ce livre-ci le personnage de la mère opère un renversement de la piéta, de la madone qui est particulièrement intéressant. Un couple uni éclate à la mort de leur enfant unique victime d’une balle perdue dans un règlement de … Poursuivre la lecture de La porte des enfers- Laurent Gaudé /Renversement du personnage de la mère

Capillaria ou le pays des femmes Frigyes Karinthy


Capillaria ou le pays des femmes de Frigyes Karinthy, Minos Editions de la Différence, traduit du hongrois par Véronique Charaire. Dessins de Stanislao Lepri Publié en Hongrie en 1926 Capillaria ou le pays des femmes, publié en 1926 est une utopie qui présente un renversement politique des rôles sociaux attribués aux hommes et aux femmes … Poursuivre la lecture de Capillaria ou le pays des femmes Frigyes Karinthy

La femme de hasard – Jonathan Coe


Jonathan Coe – La femme de hasard ( 1987), folio, Gallimard, 2007 pour la traduction française  Imaginez une vie où tout serait soumis au hasard ! Il n’y aurait plus de place pour l ‘élection ou la prédilection : vous choisiriez vos vêtements, votre nourriture ou vos amis au hasard qui les mettrait sur votre route. Et c’est … Poursuivre la lecture de La femme de hasard – Jonathan Coe

Photo de groupe au bord du fleuve – Emmanuel Dongala / La voix des casseuses de pierres


Cogner, casser, frapper, marteler, pulvériser, inlassablement, des pierres dans une carrière au bord d’un fleuve africain pour gagner quelques sous, à peine de quoi survivre, à la merci d’un éclat dans l’œil, un doigt fracturé ou écrasé. Vie de misère, vie de femme… Mais d’autres choses moins friables que les pierres pourraient elles aussi voler … Poursuivre la lecture de Photo de groupe au bord du fleuve – Emmanuel Dongala / La voix des casseuses de pierres

La lettre écarlate – Nathaniel Hawthorne


Nathaniel Hawthorne – La lettre écarlate – Traduction de Marie Canavaggia –Gallimard 1954 pour la traduction française Dans l’Amérique puritaine de l’époque coloniale, il ne fait pas bon enfreindre l’un des dix commandements. Les dignitaires ecclésiastiques  règnent en despotes sur la petite communauté de protestants de Nouvelle-Angleterre et gouvernent d’une main de fer leurs ouailles. … Poursuivre la lecture de La lettre écarlate – Nathaniel Hawthorne

Thérèse Desqueyroux Miller/Mauriac


             Le dernier film de Claude Miller est l’occasion de redécouvrir le roman de François Mauriac et cette bouleversante héroïne qu’est Thérèse Desqueyroux magnifiquement interprétée par Audrey Tautou. Le réalisateur a su filmer la solitude intérieure de cette femme enfermée à la fois dans son milieu, la bourgeoisie provinciale, son ignorance et tourmentée par … Poursuivre la lecture de Thérèse Desqueyroux Miller/Mauriac

Les trois saisons de la rage – Victor Cohen Hadria


Victor Cohen Hadria – Les trois saisons de la rage – Prix des libraires – Le livre de poche n°32530 – Editions Albin Michel 2010 « Qu’importe tout cela, à présent elle est libre. Orpheline, veuve et libre. » Libérée de la tutelle du mari et du père. » Il y a des prix qui sont comme des … Poursuivre la lecture de Les trois saisons de la rage – Victor Cohen Hadria

La voix de Kyoko – Murakami Ryu


Kyoko est née des mains de son créateur, Ryû Murakami, écrivain à la réputation sulfureuse, qui utilise dans ses romans le sexe, le sadomasochisme, la drogue, la guerre comme « moyens d’éclater la conscience de soi ». Mais ici, dans ce livre, il abandonne ce procédé pour se laisser prendre à la beauté, la grâce et la … Poursuivre la lecture de La voix de Kyoko – Murakami Ryu

« Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro


Jadis, Kath, Ruth et  Tommy ont été élèves à   Hailsham : une école idyllique, où ne règne aucune compétition, mais le souci de développer la créativité de chaque élève. Dans un superbe bâtiment, au cœur de la verdoyante campagne anglaise, des enfants semblent à l’écart du monde extérieur, élevés dans l’idée qu’ils sont différents,  leur destin  singulier, hors du commun , et … Poursuivre la lecture de « Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro