Auteure du mois de septembre : Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), écrire pour lutter dans l’Italie du XIXe siècle…


Il aurait été dommage de ne pas vous parler de Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), cette brune à la beauté particulière que vous pouvez contempler sur ce portrait, dont les activités littéraires sont très dépendantes de son activité politique et militante dans l’Italie du XIXe siècle. Ecrire permet de penser et de réformer. J’ai dû croiser … Poursuivre la lecture de Auteure du mois de septembre : Cristina Di Belgiojoso (1808-1871), écrire pour lutter dans l’Italie du XIXe siècle…

La vie parfaite – Silvia Avallone


Silvia Avallone – La vie parfaite (Milan 2017) , traduit de l’italien par Françoise Brun, éditions Liana Levi, 2018 pour la traduction française J’aime particulièrement les romancières italiennes, elles sont des rencontres importantes dans mon parcours de lectrice, et à chaque fois, quelque chose vibre en moi et éclot lorsque je les lis. Que ce … Poursuivre la lecture de La vie parfaite – Silvia Avallone

Milena Agus Terres promises


  Milena Agus Terres promises,traduit de l’italien par Marianne Faurobert, Editions Liana Levi,01-03-2018,  176 pages Quelle sera donc la saveur de ce nouveau cru ? Un nouveau livre de Milena Agus est toujours promesse de découverte, d’humanité et de bienveillance. On ne voit pas ses personnages arrimés à leur portable, ou indécrottables geeks scotchés devant leur écran. Non, … Poursuivre la lecture de Milena Agus Terres promises

L’enfant perdue – L’amie prodigieuse IV – Elena Ferrante


L’enfant perdue – L’amie prodigieuse IV – Elena Ferrante –  roman traduit de l’italien (2014) par Elsa Damien.  NRF Gallimard, collection du monde entier, 2018 Ce roman est pénétré d’une terrible mélancolie qui se distille tout au long du récit. Les deux amies vieillissent, et au passage de ce temps qui les éreinte, et des … Poursuivre la lecture de L’enfant perdue – L’amie prodigieuse IV – Elena Ferrante

Les jours de mon abandon – Elena Ferrante


Les jours de mon abandon Elena Ferrante 2002, 2004 pour la traduction française L’immense succès de « L’amie prodigieuse », la saga napolitaine qui a rendu célèbre Elena Ferrante, éclaire rétrospectivement l’œuvre de l’auteure, déjà publiée et traduite aux éditions Gallimard depuis 1995 avec « L’amour harcelant ». C’est une belle histoire entre un auteur et un éditeur, dont … Poursuivre la lecture de Les jours de mon abandon – Elena Ferrante