Cycle romancières portugaises : Le rivage des murmures de Lídia Jorge


Le rivage des murmures (A costa dos murmurios,1988) Pour la traduction française, Editions Métailié, Paris, 1989Traduit du portugais par Geneviève Leibrich « La culture, cela sert à tirer d’embarras les personnes cultivées, sinon à quoi servirait-elle ? A rien- et cela ne vaudrait pas la peine de se cultiver. » p 243 Les murmures sont « le dernier stade … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Le rivage des murmures de Lídia Jorge

Cycle romancières portugaises : Dulce Maria Cardoso – Le retour


  Dulce Maria Cardoso est née à Fonte Longa dans la région de Trás-os-Montes mais sa famille a émigré en Angola. Ils reviennent au Portugal par le pont aérien organisé en 1975 à quelques mois de la proclamation de l’Indépendance de l’Angola.  Elle étudie tout d’abord le droit à l’Université de Lisbonne avant de commencer … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Dulce Maria Cardoso – Le retour

Cycle romancières portugaises : Maria Judite de Carvalho – Ces mots que l’on retient


Maria Judite de Carvalho – Ces mots que l’on retient – Minos La Différence 2011 Ce court récit (95 pages)  a été publié en 1988, en portugais, sous le titre « As palavras poupadas », dix ans avant sa mort, et fait donc partie de la dernière partie de l’œuvre de l’auteure. On y retrouve les thèmes … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Maria Judite de Carvalho – Ces mots que l’on retient