Cycle romancières portugaises : Le rivage des murmures de Lídia Jorge


Le rivage des murmures (A costa dos murmurios,1988) Pour la traduction française, Editions Métailié, Paris, 1989Traduit du portugais par Geneviève Leibrich « La culture, cela sert à tirer d’embarras les personnes cultivées, sinon à quoi servirait-elle ? A rien- et cela ne vaudrait pas la peine de se cultiver. » p 243 Les murmures sont « le dernier stade … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Le rivage des murmures de Lídia Jorge

Cycle romancières portugaises : Dulce Maria Cardoso – Le retour


  Dulce Maria Cardoso est née à Fonte Longa dans la région de Trás-os-Montes mais sa famille a émigré en Angola. Ils reviennent au Portugal par le pont aérien organisé en 1975 à quelques mois de la proclamation de l’Indépendance de l’Angola.  Elle étudie tout d’abord le droit à l’Université de Lisbonne avant de commencer … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Dulce Maria Cardoso – Le retour

Cycle romancières portugaises : Maria Judite de Carvalho – Ces mots que l’on retient


Maria Judite de Carvalho – Ces mots que l’on retient – Minos La Différence 2011 Ce court récit (95 pages)  a été publié en 1988, en portugais, sous le titre « As palavras poupadas », dix ans avant sa mort, et fait donc partie de la dernière partie de l’œuvre de l’auteure. On y retrouve les thèmes … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Maria Judite de Carvalho – Ces mots que l’on retient

Cycle romancières portugaises : Sybille d’Agustina Bessa-Luis


Agustina Bessa-Luis – La Sybille, traduit du portugais par Françoise Debecker-Bardin – Suites, Editions Métailié, 1954, Gallimard 1982 ; Editions Métailié, Paris, 2005 Agustina Bessa-Luis est une des auteures les plus importantes de la littérature contemporaine portugaise. Le roman « La Sibylle » est considéré comme son premier chef-d’œuvre, publié pendant la dictature. Elle poursuit, avec un rare … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Sybille d’Agustina Bessa-Luis

Cycle romancières portugaises – Un peu d’Histoire


A partir de 1600, les encyclopédies répertorient essentiellement deux auteures , Soror Mariana Alcoforado (1640-1723) et Leonor de Almeida Portugal. Est-elle l’auteure des cinq lettres portugaises adressées au comte de Saint-Léger pendant la Guerre de Restauration de l’Indépendance ou s’agit-il de Gabriel de Guilleragues ? Le débat reste ouvert. Il n’en reste pas moins que ce texte … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises – Un peu d’Histoire

Cycle romancières portugaises : Isabel Fraga – Le sourire de Léonor


  Isabel Fraga – Le sourire de Leonor, nouvelles traduites du portugais par Parcidio Gonçalves, éditions La Différence, 2007   Isabel Fraga est née en 1950. Fille unique de Maria Judite de Carvalho, écrivain qui a tenu des chroniques durant plusieurs années dans les journaux portugais  (1921-1998) et de l’écrivain portugais Urbano Tavares Rodrigues. Elle … Poursuivre la lecture de Cycle romancières portugaises : Isabel Fraga – Le sourire de Léonor

Voir Lisbonne, et lire les romancières portugaises


  Je vais bientôt à Lisbonne, et j’aimerais en profiter pour découvrir les auteurs portugais et bien sûr les romancières. Qui me conseillez-vous ? Voilà les quelques noms grappillés au hasard de mes recherches : Isabel fraga, Agustina Bessa Luis, Maria Judite de Carvalho, Filipa Melo, Wanda Ramos, Alice Machado, Rosa Alice Bianco, Alice Vieira, Maria Gabriela LLansol, Rosa Lobato de Faria, Sophia Melle Breyner, Lygia Fagundes … Poursuivre la lecture de Voir Lisbonne, et lire les romancières portugaises

Paroles de femmes : Lidia Jorge


« Je m’associe à ceux qui pensent que narrer, quelles qu’en soient les modalités, est toujours une façon de perpétuer l’enfance du monde. Et votre oreille, qu’il ne faut pas confondre avec la seule matière sensible, est assurément infinie. » Extrait de « La nuit des femmes qui chantent », traduit du portugais par Geneviève Leibrich.   Lídia Jorge est … Poursuivre la lecture de Paroles de femmes : Lidia Jorge

La nuit des femmes qui chantent – Lidia Jorge


Lídia JORGE Titre original :A noite das mulheres cantoras Traduit du portugais par Geneviève Leibrich, editions Métailié, 2012 pour la traduction française. Ce roman commence par une image saisissante, celle d’un couple qui se retrouve après de longues années et qui danse. On devine que les jours de l’homme sont comptés, son apparence est misérable, son … Poursuivre la lecture de La nuit des femmes qui chantent – Lidia Jorge