Les huit sélectionnés du Goncourt …

François-Henri Désérable Un certain M. Pickielny Gallimard
Olivier Guez La disparition de Joseph Mengele Grasset
Yannick Haenel Tiens ferme ta couronne Gallimard
Véronique Olmi Bakhita Albin Michel
Alexis Ragougneau Niels V. Hamy
Monica Sabolo Summer JC Lattès
Eric Vuillard L’Ordre du jour Actes Sud
Alice Zeniter L’Art de perdre Flammarion

Enfin livre! | Blog littéraire de Nicole VolleLa disparition de Josef Mengele de Olivier Guez aux éditions Grasset ...Livre: Tiens ferme ta couronne, Yannick Haenel, Gallimard ...Livre: L'ordre du jour, Éric Vuillard, Actes Sud, Un ...

Bakhita par OlmiNiels" d'Alexis Ragougneau - Lettres it be : des chroniques de livres ...Critique - L'art de perdre - Alice Zeniter - Flammarion - Papivore ...

Des auteurs que j’aime, d’autres que je ne connais pas… Et cette magnifique jaquette de Véronique Olmi…

Le premier amour – Véronique Olmi
Alice Zeniter – Sombre dimanche ou la maison qui tuait les femmes

Kazuo Ishiguro Prix Nobel 2017

Nunca me abandones, Kazuo Ishiguro: Reflexión moral sobre ...

Le prix Nobel a été décerné à Kazuo Ishiguro le 6 octobre 2017.  L’écrivain d’origine japonaise, arrivé à l’âge de six ans en Grande-Bretagne, a écrit des romans d’une grande force et d’une grande finesse à la fois. Ses personnages, hommes et femmes, toujours très attachants, jamais manichéens, nous révèlent à nous-mêmes, et explorent nos zones d’ombre et nos paradoxes,  sans parler de cette tendresse que le romancier a pour les plus faibles d’entre eux.

« Kazuo Ishiguro, qui, dans ses romans d’une grande force émotionnelle, a révélé l’abîme sous notre illusoire sentiment de confort dans le monde. »

« Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro

A lire cet été !

Voici quelques romans à découvrir cet été !

     liv-11945-a-mes-yeux.jpg

L’angoisse du poisson rouge de Mélissa Verreault

Drôle de titre, surtout étendue sur une plage au bord de la mer ! Qu’à cela ne tienne, il s’agit de ne pas bronzer idiot. Et selon l’éditeur, cette  » épopée improbable où les méduses détiennent la réponse aux questions existentielles, où les messages sont livrés par pigeon voyageur et où il est parfois nécessaire d’entrer par effraction dans sa propre demeure » risque vous faire oublier que vous êtes allongé sur une serviette (ce qui n’est pas sans danger!).

L’avis d’Anne du blog « Des mots et des notes »

Désorientale de Négar Diavadi

Pour ceux qui seraient étendus dans un hamac à l’ombre d’un palmier, il s’agit de ne pas se laisser abattre, on nous promet de l’émotion, de la comédie et du drame, cocktail indispensable à une lecture d’été. ce roman déroule « histoire des Sadr sur trois générations: les tribulations des ancêtres, une décennie de révolution politique, les chemins de traverse de l’adolescence, l’ivresse du rock, le sourire voyou d’une bassiste blonde…  »

A mes yeux de Laurence Werner David

Entre le mystère, la splendeur et le danger de vivre, ce roman promet d’être haletant.  A lire, si vous êtes dans un jardin fleuri orné d’une fontaine.

Manuel à l’usage des femmes de ménage Lucia Berlin

A lire peut-être si vous êtes dans un refuge en haute montagne. Car de la hauteur, il en faut, pour déguster ces nouvelles vibrantes où une femme, presque toujours, fait le récit de ce qui lui est arrivé, événement trivial ou banal, mais souffle profond.

Allez, c’est pas le tout, c’est dimanche et il est urgent de ne rien faire !

Ce que la littérature doit aux femmes

Un numéro passionnant qui tente de montrer ce que l’âpre combat des femmes pour avoir le droit de publier et d’écrire, leur situation dans la société et l’acuité de ce regard a apporté à la littérature.

Vernon Subutex n’en a pas fini avec vous , et Virginie Despentes non plus !

Virginie Despentes et sa trilogie VERNON SUBUTEX reviennent après 2 ans d’absence, jeudi 18 mai à 20h50 dans La Grande Librairie, qu’on se le dise ! Le tome 3 paraîtrait le 24 mai.

Livre: Vernon Subutex (Tome 1), Virginie Despentes, Le Livre de Poche ... Vernon Subutex - broché - Virginie Despentes, Livre tous les livres ...

« Dans ce roman, le héros principal Vernon Subutex, un ancien disquaire parisien expulsé de chez lui à la suite de la faillite de sa boutique, contacte ses anciens amis au fur et à mesure pour trouver un hébergement de quelques nuits chez chacun d’entre eux.

Le nom du personnage principal, Subutex, fait référence au nom commercial de la buprénorphine, substance utilisée pour le traitement de la dépendance aux opiacés comme l’héroïne. Le prénom de Vernon fait quant à lui référence à l’un des pseudonymes de l’écrivain Boris Vian : Vernon Sullivan. »

Source Wikipédia

Luvsandorj Ulziitugs – Aquarium – Nouvelles de la Mongolie d’aujourd’hui.

... NOUVELLES DE LA MONGOLIE CONTEMPORAINE de L. Ulziitugs (Souscription

« Au moment où j’ai acheté cet aquarium, je ne me doutais pas que je préparais mon cercueil. Si je l’avais su, j’en  aurais bien sûr choisi un plus grand. Je suis claustrophobe. Au-delà des frontières de ce petit aquarium, mon appartement de quatre pièces et mon bureau, si spacieux et  lumineux qu’il fait s’extasier tout le monde, et même la vaste steppe de ma Mongolie natale aux étendues infinies honorées dans tous les poèmes et les chansons, tout cela me semblait ne pas suffire à reprendre ne serait-ce qu’une seule fois mon souffle, tant j’étouffais. J’avais besoin de plus, de beaucoup plus d’espace que les autres. »

L’auteure
Best-seller dans son pays, auteure d’une centaine d’oeuvres littéraires, L. Ulziitugs fait partie de la jeune génération d’écrivains et de poètes mongols, des écrivains urbains fiers de la culture des cavaliers des steppes et de leur spiritualité. (site de l’éditeur)

Son premier livre paru en France, Aquarium. Nouvelles de la Mongolie d’aujourd’hui, est composé de  13 nouvelles issues de trois de ses ouvrages les plus reconnus. Elle est traduite par R. Munkhzul, récompensée en 2016 par le Ministère mongol des Affaires Étrangères pour son œuvre de traduction de la littérature mongole.

Il ne faut pas manquer ce recueil venant d’une partie du monde que l’on connaît peu, et dont les voix féminines nous sont encore plus étrangères. A quarante-cinq ans, Luvsandorj Ulziitugs est une poétesse et écrivaine reconnue dans son pays. Elle est publiée très jeune, à 17 ans, et reconnue meilleur auteur de l’année. Elle ne cessera jamais d’écrire, de la poésie à la prose, suscitant, par ce glissement de vives critiques parmi les Mongols pour lesquels la poésie est l’art suprême !

Conférences sur la littérature et les femmes au salon du livre de Paris – Mars 2017

Carte blanche à Alice Zeniter :

Vous avez dit écrivaine ?

24 mars 2017, 18:00 – 19:00, Scène littéraire

 

« Auteures, autrices, écrivaines… Les femmes qui écrivent ont-elles un statut particulier ? La romancière Alice Zeniter convoque trois de ses paires, pour interroger la situation de celles qu’on ne sait pas toujours (ou toujours pas) nommer. »

 

Avec Alice Zeniter (Flammarion), Kaoutar Harchi (Actes Sud, Pauvert), Julia Kerninon (Rouergue) et Cloé Korman (Seuil).

 

La nostalgie de la Méditerranée me prend de façon aussi régulière ... Julia Kerninon en signature aux Galeries 

 

Samedi 25 mars Espace Hiwar 13h45-14h45

Genre et identités dans le roman marocain

Discutant : Jean Zaganiaris Avec Sanae El Aji, Abdellah Taïa et Bahaa Trabelsi

 

Dimanche 26 mars

Espace Kalam  11h30-12h30

Portraits de femmes du Maroc

Discutant : Hicham Houdaïfa Avec Yasmine Belmahi, Bahaa Trabelsi et Nadia Larguet

Et ne manquez pas :

LOUISE ERDRICH/Philipp Meyer

louise erdrich que es de origen alemán e indio tiene

Scène littéraire 14h00 – 15h00 / America America

Animé par Julien Bisson (Lire). 
Avec Philipp Meyer (Albin Michel) et Louise Erdrich (Albin Michel). 
« Roman après roman, Philipp Meyer et Louise Erdrich explorent la part d’ombre d’une Amérique désenchantée, hantée par la violence. Une rencontre privilégiée avec deux des auteurs américains les plus importants de leur temps. »

Philipp Meyer (Schriftsteller) – Wikipedia