Ce que la littérature doit aux femmes

Un numéro passionnant qui tente de montrer ce que l’âpre combat des femmes pour avoir le droit de publier et d’écrire, leur situation dans la société et l’acuité de ce regard a apporté à la littérature.

Vernon Subutex n’en a pas fini avec vous , et Virginie Despentes non plus !

Virginie Despentes et sa trilogie VERNON SUBUTEX reviennent après 2 ans d’absence, jeudi 18 mai à 20h50 dans La Grande Librairie, qu’on se le dise ! Le tome 3 paraîtrait le 24 mai.

Livre: Vernon Subutex (Tome 1), Virginie Despentes, Le Livre de Poche ... Vernon Subutex - broché - Virginie Despentes, Livre tous les livres ...

« Dans ce roman, le héros principal Vernon Subutex, un ancien disquaire parisien expulsé de chez lui à la suite de la faillite de sa boutique, contacte ses anciens amis au fur et à mesure pour trouver un hébergement de quelques nuits chez chacun d’entre eux.

Le nom du personnage principal, Subutex, fait référence au nom commercial de la buprénorphine, substance utilisée pour le traitement de la dépendance aux opiacés comme l’héroïne. Le prénom de Vernon fait quant à lui référence à l’un des pseudonymes de l’écrivain Boris Vian : Vernon Sullivan. »

Source Wikipédia

Luvsandorj Ulziitugs – Aquarium – Nouvelles de la Mongolie d’aujourd’hui.

... NOUVELLES DE LA MONGOLIE CONTEMPORAINE de L. Ulziitugs (Souscription

« Au moment où j’ai acheté cet aquarium, je ne me doutais pas que je préparais mon cercueil. Si je l’avais su, j’en  aurais bien sûr choisi un plus grand. Je suis claustrophobe. Au-delà des frontières de ce petit aquarium, mon appartement de quatre pièces et mon bureau, si spacieux et  lumineux qu’il fait s’extasier tout le monde, et même la vaste steppe de ma Mongolie natale aux étendues infinies honorées dans tous les poèmes et les chansons, tout cela me semblait ne pas suffire à reprendre ne serait-ce qu’une seule fois mon souffle, tant j’étouffais. J’avais besoin de plus, de beaucoup plus d’espace que les autres. »

L’auteure
Best-seller dans son pays, auteure d’une centaine d’oeuvres littéraires, L. Ulziitugs fait partie de la jeune génération d’écrivains et de poètes mongols, des écrivains urbains fiers de la culture des cavaliers des steppes et de leur spiritualité. (site de l’éditeur)

Son premier livre paru en France, Aquarium. Nouvelles de la Mongolie d’aujourd’hui, est composé de  13 nouvelles issues de trois de ses ouvrages les plus reconnus. Elle est traduite par R. Munkhzul, récompensée en 2016 par le Ministère mongol des Affaires Étrangères pour son œuvre de traduction de la littérature mongole.

Il ne faut pas manquer ce recueil venant d’une partie du monde que l’on connaît peu, et dont les voix féminines nous sont encore plus étrangères. A quarante-cinq ans, Luvsandorj Ulziitugs est une poétesse et écrivaine reconnue dans son pays. Elle est publiée très jeune, à 17 ans, et reconnue meilleur auteur de l’année. Elle ne cessera jamais d’écrire, de la poésie à la prose, suscitant, par ce glissement de vives critiques parmi les Mongols pour lesquels la poésie est l’art suprême !

Conférences sur la littérature et les femmes au salon du livre de Paris – Mars 2017

Carte blanche à Alice Zeniter :

Vous avez dit écrivaine ?

24 mars 2017, 18:00 – 19:00, Scène littéraire

 

« Auteures, autrices, écrivaines… Les femmes qui écrivent ont-elles un statut particulier ? La romancière Alice Zeniter convoque trois de ses paires, pour interroger la situation de celles qu’on ne sait pas toujours (ou toujours pas) nommer. »

 

Avec Alice Zeniter (Flammarion), Kaoutar Harchi (Actes Sud, Pauvert), Julia Kerninon (Rouergue) et Cloé Korman (Seuil).

 

La nostalgie de la Méditerranée me prend de façon aussi régulière ... Julia Kerninon en signature aux Galeries 

 

Samedi 25 mars Espace Hiwar 13h45-14h45

Genre et identités dans le roman marocain

Discutant : Jean Zaganiaris Avec Sanae El Aji, Abdellah Taïa et Bahaa Trabelsi

 

Dimanche 26 mars

Espace Kalam  11h30-12h30

Portraits de femmes du Maroc

Discutant : Hicham Houdaïfa Avec Yasmine Belmahi, Bahaa Trabelsi et Nadia Larguet

Et ne manquez pas :

LOUISE ERDRICH/Philipp Meyer

louise erdrich que es de origen alemán e indio tiene

Scène littéraire 14h00 – 15h00 / America America

Animé par Julien Bisson (Lire). 
Avec Philipp Meyer (Albin Michel) et Louise Erdrich (Albin Michel). 
« Roman après roman, Philipp Meyer et Louise Erdrich explorent la part d’ombre d’une Amérique désenchantée, hantée par la violence. Une rencontre privilégiée avec deux des auteurs américains les plus importants de leur temps. »

Philipp Meyer (Schriftsteller) – Wikipedia

L’écriture francophone au féminin

Ne ratez pas la projection du film « Autour de Maïr » de Hejer Charf, au cinéma Saint-André des Arts à Paris, le 8 juin 2016. 
Il sera présenté par la journaliste au Monde, Josyane Savigneau. Il s’agit d’un documentaire canadien qui traite de l’écriture francophone au féminin et du combat mené pour sa reconnaissance.

« Pendant longtemps, la littérature des femmes a été confinée au privé, au ménager, aux correspondances. L’on prétendait qu’elles ne savaient écrire que des lettres et tenir des journaux intimes.

Cofondatrice et première directrice de l’Institut Simone de Beauvoir (Université Concordia, Montréal 1978-1983), Maïr Verthuy a ouvert la voie pour que les écrits des femmes soient publiés, lus, enseignés, traduits.

Autour de Maïr, accompagnées des chansons d’Anne Sylvestre, des féministes, des poètes, des professeures, des écrivaines québécoises, françaises, disent le long et ardu chemin de l’écriture au féminin vers la reconnaissance.

Interviennent dans le documentaire, entre autres: Hélène Monette, qui vient de nous quitter,  Madeleine Gagnon, Jeanne Hyvrard, Gloria Escomel, Liliane Kandel, Wassyla Tamzali, Benoîte Groult, Martine Delvaux qui évoque la mémoire de Nelly Arcan.

« J’accédais à la littérature en parfaite sauvage.» Jeanne Hyvrard

Madame Bovary, rhabillée par Paul Emond, Sandrine Molaro et Gilles-Vincent Kapps.. A voir si vous êtes près de Paris…

Il faut voir ce formidable spectacle, où le texte, adapté par Paul Emond révèle des aspects certainement insoupçonnés jusque là. La mise en scène instaure un décalage qui permet de souligner les ridicules ou les faiblesses des personnages, les contre-emploi sont également très réussis et on y croit complètement. L’humour est bien présent et fait de cette histoire une sorte de tragi-comédie où l’on rit volontiers parfois.  La musique, et notamment la performance de Gilles-Vincent Knapps à la guitare (Conservatoire de jazz) donne une coloration et une atmosphère souvent envoûtante. C’est vraiment très réussi.

Du mardi 08 mars 2016 à 19h00  au jeudi 30 juin 2016 à 19h00…

« Quatre comédiens vont conter, chanter, incarner la grande épopée d’Emma Bovary. La révolte romanesque, le combat instinctif d’une femme qui refuse de se résigner à sa condition et cherche, quel qu’en soit le prix, à faire l’expérience sensuelle et exaltante d’une vie où figurent l’aventure, le plaisir, le risque, la passion et les gestes théâtraux.
Une femme, trois hommes, un récit inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie.

BOVARYSME, nom masculin : capacité de l’homme à se concevoir autre qu’il n’est.

Le seul moyen de supporter l’existence, c’est de s’étourdir dans la littérature comme dans une orgie perpétuelle.
Gustave FLAUBERT 1858″

Grand prix de littérature dramatique 2015

Selon le CNT,

Grand Prix de littérature dramatique 2015

Le 9 décembre, à 18h, au CnT, Michel Vinaver a reçu le Grand Prix de littérature dramatique 2015 pour Bettencourt Boulevard ou une histoire de France, L’Arche Éditeur.

 

 

 

 

 

Ce texte vient d’être créé par Christian Schiaretti et est joué jusqu’au 19 décembre au TNP, Villeurbanne. Il sera présenté à La Colline, Théâtre national, Paris à partir du 20 janvier 2016.

Le même jour, a également été décerné le Prix de La Belle Saison à Suzanne Lebeau et Sylvain Levey. Ce prix couronne l’oeuvre d’un auteur pour l’enfance et la jeunesse. Toutes les infos sur cette page.

Tous les liens renvoient sur le site du CNT ou vous trouverez de plus amples informations.