Litterama, les femmes en littérature

Andrée Chedid : De cet amour ardent je reste émerveillée

Résultat de recherche d'images pour "amour"

De cet amour ardent je reste émerveillée

 

Je reste émerveillée

Du clapotis de l’eau

Des oiseaux gazouilleurs

Ces bonheurs de la terre

Je reste émerveillée

D’un amour

Invincible

Toujours présent

Je reste émerveillée

De cet amour

Ardent

Qui ne craint

Ni le torrent du temps

Ni l’hécatombe

Des jours accumulés

Dans mon miroir

Défraîchi

Je me souris encore

Je reste émerveillée

Rien n’y fait

L’amour s’est implanté

Une fois

Pour toutes.

De cet amour ardent je reste émerveillée.

15 Commentaires

    • Je est un autre. » Arthur R.

      À force de m’écrire
      Je me découvre un peu
      Je recherche l’Autre

      J’aperçois au loin
      La femme que j’ai été
      Je discerne ses gestes
      Je glisse sur ses défauts
      Je pénètre à l’intérieur
      D’une conscience évanouie
      J’explore son regard
      Comme ses nuits

      Je dépiste et dénude un ciel
      Sans réponse et sans voix
      Je parcours d’autres domaines
      J’invente mon langage
      Et m’évade en Poésie

      Retombée sur ma Terre
      J’y répète à voix basse
      Inventions et souvenirs

      À force de m’écrire
      Je me découvre un peu
      Et je retrouve l’Autre.

      Andrée Chedid

      Poème inédit commandé par le Printemps des Poètes 2008

      Aimé par 1 personne

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :