Litterama, les femmes en littérature

Prix de littérature de l’Union Européenne 2016

Le prix de littérature de l’Union Européenne,  ouvert aux 37 pays participant au programme «Europe créative» dans les secteurs de la culture et de la création, récompense tous les ans les meilleurs écrivains émergents en Europe. Les critères sont assez exigeants, puisque il faut avoir publié entre deux et quatre œuvres et avoir déjà été nominé.

Il est organisé par un consortium composé de la Fédération des libraires européens (EBF), de la Fédération des associations européennes d’écrivains (FAEE) et de la Fédération des éditeurs européens (FEE).

Les œuvres de femmes sont très peu représentées  et elles ne sont pour l’instant pas  traduites en français. D’ailleurs, le fait est que les ouvrages primés sont, dans leur ensemble, très peu traduits. Pour un prix qui vise à  » promouvoir une diffusion plus large de la littérature européenne; encourager les ventes transnationales de livres; renforcer l’intérêt pour l’édition, la vente et la lecture d’œuvres littéraires étrangères », le résultat est un peu décevant en ce qui concerne les traductions en français. Toutefois, très belle initiative, l’Europe existe, bel et bien, quoi qu’on en dise.

2 romans primés sur les 12 et aucune traduction.

Belgique : Christophe Van Gerrewey, Op de Hoogte

Bosnie-Herzégovine : Tanja Stupar-Trifunović, Satovi u majčinoj sobi

Chypre : Antonis Georgiou, Ένα Άλπουμ Ιστορίες

Danemark : Bjørn Rasmussen, Huden er det elastiske hylster der omgiver hele legemet

Estonie : Paavo Matsin, Gogoli disko

Finlande : Selja Ahava, Taivaalta tippuvat asiat

Allemagne : Benedict Wells, Vom Ende der Einsamkeit ( La fin de la solitude, le livre de poche 2018)

Luxembourg : Gast Groeber, All Dag verstoppt en aneren

Roumanie : Claudiu M. Florian, Vârstele jocului. Strada Cetăţii.

Slovénie : Jasmin B. Frelih, Na/pol

Espagne : Jesús Carrasco, La tierra que pisamos (La terre que nous foulons Robert Laffont, « Pavillons »)

République de Macédoine : Nenad Joldeski, Секој со своето езеро (Each with their own lake)

Résultat de recherche d'images pour "tanja stupar trifunović satovi u majčinoj sobi" Résultat de recherche d'images pour "Selja Ahava, Taivaalta tippuvat asiat"

La fin de la solitude par Wells  La Terre que nous foulons par Carrasco

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :