Litterama, les femmes en littérature

Quand les critiques se lâchent sur Miranda à l’Opéra comique… La chronique de Aliette de Laleu sur France musique

Quelques-unes des critiques dans la presse relevées par Aliette de Laleu :

« La musique de Purcell prise dans une mauvaise tempête féministe ».

« Difficile de voir dans cette Miranda doloriste autre chose qu’une névrosée au bord de la crise de nerfs. »

Kate Lindsey est « belle » (Elle ne chante donc pas ?)

Il s’agirait d’une « virago revancharde » (Virago : femme d’allure masculine, autoritaire et criarde. »

« L’humour est une qualité britannique mais pas une qualité féministe. »

Le féminisme a donc de beaux jours devant lui !

2 Commentaires

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :