Le premier amour – Véronique Olmi

le_premier_amour

Le Premier amour de Véronique Olmi Le livre de poche Editions Grasset&Fasquelle 2009

  Une femme quitte son mari sur un coup de tête le jour de leur anniversaire de mariage. Sur le papier journal qui enveloppait une bouteille de vin qu’elle était descendue à la cave pour fêter l’occasion, une petite annonce attire son attention rédigée par un homme qui fut son premier amour…

C’est l’occasion pour la narratrice de replonger au cœur de son adolescence, de réfléchir aux relations avec ses parents, à leur vie conjugale si morne et triste, à ses relations avec ses propres enfants. Cette relation ambivalente, « Cet amour fou que l’on a pour ses enfants et puis soudain ce besoin viscéral d’être détaché d’eux », mais dont la force vient d’un attachement irrationnel. Ce moment où l’on devient mère et où soudain la perspective change, « J’ai détesté ma mère jusqu’au jour où j’ai donné naissance à mon premier enfant », avoue-t-elle.

 

Le premier amour est la relation fondatrice pour toute une vie amoureuse qui y prendra sa source et sa vitalité. Passé et présent à la fois, fantasmé comme tout retour vers l’origine, il permet à la narratrice de faire le bilan de sa vie passée. Notre premier amour est le mythe fondateur autour duquel nous organisons nos émois amoureux, et permet de poser encore et toujours la question : « Qu’est-ce qu’aimer ? ». Hors du temps, cette première expérience n’a pas eu à pâtir des méfaits de la conjugalité, elle est comme nimbée de l’aura de l’amour absolu.

Peut-on aimer à nouveau son premier amour ? Le temps passé loin de l’autre ne nous en a-t-il pas irrémédiablement détourné ? Telle est la question au fond de ce livre pas désagréable mais qui aura été loin de m’enthousiasmer.

9 réflexions sur “Le premier amour – Véronique Olmi

  1. un thème original en effet mais un livre peu convainquant semble-t-il

    Commentaire n°8 posté par denis le 17/08/2012 à 17h34

    Oui, il y a trop de bons livres ailleurs….

    Réponse de Anis le 18/08/2012 à 09h23

    J'aime

  2. Mais oui, on en a parlé… mais bon, ça me parait étrange;.. Quoique, par curiosité, elle veut en savoir plus, sinon?

    Commentaire n°7 posté par keisha le 17/08/2012 à 20h08

    Qui eveut en savoir plus chère Keisha ?

    Réponse de Anis le 18/08/2012 à 09h24

    J'aime

  3. Comme Leiloona, j’avais été déçue..

    Commentaire n°6 posté par clara le 18/08/2012 à 08h42

    On est quelques-unes dans ce cas et du coup j’hésite à relire cette auteure.

    Réponse de Anis le 18/08/2012 à 09h24

    J'aime

  4. L’héroine du bouquin. Sinon, ma foi, elle ferait mieux de rester avec mari et enfant.

    Commentaire n°5 posté par keisha le 18/08/2012 à 11h45

    Oui, mais sinon il n’y aurait plus eu d’histoire. Elle aurait mieux fait à mon avis. J’aime bien son écriture pourtant.

    Réponse de Anis le 19/08/2012 à 10h12

    J'aime

  5. On attend beaucoup de l’évocation de cet amour, mais justement là, c’est le flop complet. Dario est un être bizarre complètement évanescent… pourtant Véronique Olmi n’écrit pas mal…

    Commentaire n°4 posté par dominique le 18/08/2012 à 16h40

    Oui, c’est tout à fait ce que tu dis. On en attend beaucoup et en fait il ne se passe rien. Elle ne l’aurait pas revu que ç’aurait été la même chose. Belle écriture cependant.

    Réponse de Anis le 19/08/2012 à 10h14

    J'aime

  6. Une amie de mon comité de lecture nous a parlé tellement de DARIOOOOOO !!!! que cela ne m’a pas plus donné l’envie de lire cette histoire que cela (surtout que ma copine a réussi à bien transmettre son manque d’enthousiasme).

    Commentaire n°3 posté par Philisine Cave le 21/08/2012 à 10h03

    Surtout que le Dario en question semble manquer totalement de personnalité. jamais on ne sait réellment ce qu’il veut ni s’il veut réellment quelque chose.

    Réponse de Anis le 21/08/2012 à 10h59

    J'aime

  7. Je n’ai encore rien lu de cette auteure, apparement ce livre-ci n’est pas son meilleur… j’ai vu qu’un nouveau roman d’elle sort en cette rentrée littéraire : Nous étions faits pour être heureux chez Albin Michel…

    Commentaire n°2 posté par Nadael le 21/08/2012 à 19h29

    Je me suis demande si j’en lirais un autre du coup. Il semblerait qu’elle écrive plutôt des romans sentimentaux.

    Réponse de Anis le 22/08/2012 à 00h24

    J'aime

  8. Pas plus enthousiasmée que ça non plus avec ce roman, j’aime pourtant bien ce qu’elle écrit en général.

    Commentaire n°1 posté par Malika le 28/08/2012 à 16h42

    Il faudra donc que j’essaie de lire un autre roman d’elle.

    Réponse de Anis le 28/08/2012 à 16h46

    J'aime

  9. Je l’ai lu en 2010, à la maternité (ça marque ) et j’avais été super déçue.

    Commentaire n°9 posté par Leiloona le 17/08/2012 à 16h26

    J’avoue que moi aussi, il y a eu de tels éloges sur ce bouquin.

    Réponse de Anis le 18/08/2012 à 09h23

    J'aime

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s