Les liens du mariage – J Courtney Sullivan, incontournable !

Les liens du mariage

 Les liens du mariage J Courtney Sullivan Rue Fromentin 2013

Quoi de plus paradoxal que de conquérir son indépendance en servant des modèles dominants qui cantonnent les femmes dans des rôles traditionnels ? C’est ce que fait Frances Gerety, jeune pionnière de la publicité dans les années quarante. On lui confie donc les sujets dits « féminins » et on la paie beaucoup moins que ses collègues masculins.

Quels sont les rêves d’une jeune fille des années quarante ? Se marier et avoir des enfants restent la voie toute tracée pour la plupart des femmes. Et pour conquérir une femme et lui faire croire que son amour sera éternel, un jeune homme doit lui offrir la bague symbole de la grandeur et de la pérennité de cet amour. Une bague et un diamant afin de l’éblouir. Plus le diamant est gros, plus le mari est riche, plus le gibier est gros, et fructueuse la chasse au mari. Les femmes n’auront peut-être pas d’indépendance financière mais une magnifique bague au doigt. Un diamant, n’est-ce pas, est éternel. Un magnifique mensonge inventé par une femme qui parce qu’elle gagne plutôt bien sa vie, n’aura pas de mari.

La toute nouvelle société de consommation prend le relais de l’Eglise et de l’Etat pour conditionner et asservir les femmes.

C’est véritablement le tour de force de J. Courtney Sullivan que de montrer l’évolution des mœurs à travers l’histoire d’un objet et les transformations sociales sans précédent des années quarante et cinquante. On suit les évolutions du mariage des années quarante aux années 2012.

C’est un roman sur le mariage qui suit quatre couples différents .L’auteure explique dans son interview que le mariage aux Etats-Unis est une pratique très répandue. Ne pas être marié est toujours choquant.

Les vies de ces quatre couples n’ont pas vraiment de points communs même si quelque chose les relie tous qu’on ne découvrira qu’à la fin. Chacun de ces couples a une vision très différente du mariage, de la plus traditionnelle, à la plus moderne (le mariage gay)en passant par celle qui consiste à refuser absolument le mariage.

L’auteure construit son histoire à partir d’une documentation très fouillée et a recueilli de nombreux témoignages sur lesquels elle s’est basée pour comprendre la vision de chaque personnage.. Elle est même venue à Paris sur les traces de Delphine pour donner de l’épaisseur à sa vie.

C’est donc un roman réaliste qui veut rendre compte des interactions sociales. C’est là un des défauts du roman parfois un peu trop documentaire même si cela lui donne incontestablement une certaine originalité. J Courtney Sullivan invente un nouveau réalisme, proche parfois d’un hyper réalisme.

J’ai beaucoup aimé ce roman, sa construction un peu éclatée : chaque moment du récit alterne la vision des quatre personnages, comme un point de vue différent sur les moments clefs de l’existence d’un couple. Je me suis vraiment attachée à chacun et j’ai trouvé dans l’ensemble le ton juste.

Troisième roman que je lis de l’auteure, je suis devenue une inconditionnelle.

11 réflexions sur “Les liens du mariage – J Courtney Sullivan, incontournable !

  1. J’ai aussi beaucoup aimé ce roman et l’aspect documentaire ne m’a pas gênée j’ai trouvé qu’il s’intégrait bien dans l’histoire. Comme toi tous les portraits m’ont plu, ils sont différents mais correspondent bien à chaque époque. Il me reste à lire « Maine » qui je crois a beaucoup plu d’après ce que j’ai lu sur les blogs.

    J'aime

  2. Je suis également une inconditionnelle de cette auteure! J’avais noté aussi cet aspect documentaire un peu trop présent et étais un peu déçu que les histoires et ses personnages ne se croisent pas davantage. Mon préféré reste Maine.

    J'aime

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s