Litterama, les femmes en littérature

Des femmes comme autant d’héroïnes du monde … JR, « MOMENTUM. La mécanique de l’épreuve » à la Maison européenne de la photographie.

Résultat de recherche d'images pour "women are heroes JR"

  Photographie Steve Jurvetson

JR (Jean René, mais aussi allusion directe au JR de Dallas) est un artiste exceptionnel qui fait son art dans la rue, dans des installations monumentales, dont les héros et les héroïnes ordinaires (Je pense notamment à  » women are heroes ») d’une favella, d’un quartier, d’une communauté, se retrouve au Musée , à la Maison Européenne de la photographie, pour quelques mois encore (Il faut savoir toutefois que suite à une panne d’électricité de grande ampleur, le musée est fermé toute la semaine). Au sein de l’exposition des oeuvres inédites permettent de comprendre le parcours de l’artiste. On dit qu’à 17 ans, il trouva un appareil photo dans le métro, et que ce fut pour lui la découverte de l’art de la photographie, en photographiant ses copains graffeurs, il voulut montrer que tous ces jeunes étaient comme les autres, qu’ils aimaient rire, s’amuser,  et qu’ils n’étaient pas seulement ces « bad boys » que l’on se plaisait à décrire. Il choisit toujours des inconnus auxquels ils donne un visage, une place, il opère un renversement social,  désir de reconnaissance et d’écoute dont les manifestations des gilets jaunes est symptomatique aujourd’hui dans notre actualité brûlante. Les héros en fin de compte ce sont ceux que l’on ne remarque pas, sauf lorsqu’ils protestent, ou qu’ils ne ramassent plus vos poubelles. Tous ceux aussi auxquels on dénie toute dignité dans un discours politique souvent méprisant. Cette exposition de JR, fait écho, selon moi, de manière urgente à l’actualité que nous vivons.

L’art de JR, ou plutôt son originalité viendra de l’utilisation qu’il fera de la photocopie et des agrandissements pour réaliser ses « fresques ». C’est donc une exposition de rue dans un musée, et aussi une consécration, une reconnaissance par l’institution.

« Le parcours de l’exposition présente t des séries d’envergure : Portrait d’une génération (un projet d’affichage illégal de portraits réalisés avec un objectif 28 millimètres) ; Women are heroes(soulignant la dignité des femmes qui sont souvent les premières victimes lors de conflits ou de guerres) ; The Wrinkles of the City (dont les actions visent à révéler l’histoire et la mémoire d’un pays ou d’une ville en se focalisant sur les rides de ses habitants) ; Unframed (dans lequel JR s’approprie des images réalisées par d’autres photographes et qu’il recontextualise en leur donnant un sens nouveau)… »

Ses dernières œuvres sont participatives, et véhiculent une nouvelle conception de l’art. Il décrit sa photo comme une photographie « engageante », non pas engagée mais qui suscite le débat, le dialogue. mais il ne prend pas partie.

Dans le métro parisien, jusqu’au 10 février 2019, ses œuvres sont installées.

« MOMENTUM. La mécanique de l’épreuve » de JR
Du 7 novembre 2018 au 10 février 2019 à la MEP

Commissaires : Dominique Bertinotti et Jean-Luc Monterosso

2 Commentaires

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :