Litterama, les femmes en littérature

Tu seras mon paysage…

Pour cette fête de la poésie, je me permets, avec l’autorisation de Jean de Santec, de partager ce poème qui a fait écho en moi.

Le Journal Poétique d'Amargo

Je me tairai pour que tu viennes

Car le silence est ta maison

Je me tairai pour écouter

Le déploiement de ton visage

Je te boirai dans l’eau d’été

et tu seras mon paysage.

            *****

Apparence magnifique d´oubli.

Rien de plus étranger qu’un matin.

Retrouve le sentier de la nuit à ta main.

La part de moi que tu me rends

est un pays que je connais plus.

L´étrangeté du monde me revient.

                ******

J´erre dans la beauté

sans en voir les chemins.

Décalage entre voir et savoir

A cause d´ombre et de lumière.

Le monde étale devant moi

Ce que je fus, ce que je suis,

Demain.

Voir l’article original

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :