Les femmes mènent l’enquête : Mary Lester

Mary-Lester

Vignette Les femmes mènent lenquèteJ‘ai fait la connaissance de cette intrépide jeune enquêtrice grâce à un livre qu’on m’a prêté, qui se décline en deux tomes et s’intitule « Villa des quatre vents ». Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de romans policiers, le dernier devant être « Millenium ». Jean Failler suit de près la jeune femme et nous raconte une de ses enquêtes. J’avoue que j’aime beaucoup les changements de genre en littérature ! On peut s’amuser à décrypter la façon dont l’auteur se met dans la peau de cette jeune femme !

Mary est jeune, la trentaine et si l’on en croit la photographie sur la couverture du livre, plutôt blonde. Elle est célibataire, sans enfants, et les hommes de sa vie sont plutôt des amis que des amants, même si elle a un petit ami Lillian Rimbermin qu’elle voit de manière épisodique. Elle ne fait pas non plus l’apologie de la fidélité. Elle est née à Quimper, de Jean-marie Le Ster, capitaine marchand, et Thumette-Prunelle Draoulec, pianiste décédée.

Intelligente et cultivée, elle possède une licence de droit, le CAPA ( certificat d’aptitude à la fonction d’avocat, sait jouer du piano et écrit des romans policiers.

Elle est libre, indépendante, un brin cynique mais foncièrement intègre. Elle méprise le danger mais n’est pas téméraire pour autant : elle n’a rien d’une écervelée.

Elle ne s’en laisse pas compter, sait déjouer les pièges qu’on lui tend et possède des amis puissants. Pendant un temps, elle a exercé le métier de journaliste d’investigation et a de nombreuses relations dans ce métier.

Amandine Trépon, sa voisine, lui sert à la fois d’amie et de gouvernante, lui mitonne de bons petits plats et entretient son jardin.  Le commissaire Fabien, son supérieur, est une sorte de père de substitution, à la fois autoritaire et bienveillant qui admire le courage et l’énergie de cette jeune femme.

Pour finir, née à Quimper, Mary Lester est profondément attachée à sa Bretagne natale, ce qui lui fait fuir les promotions qui l’obligeraient à habiter Paris ou la région parisienne.

la-villa-des-quatre-vents

Résumé de l’éditeur

Enquête de Mary Lester n°37 – Villa des Quatre Vents – Tome 1

Un double meurtre bien mystérieux vient d’être découvert dans le Finistère Nord. Un homme d’affaires parisien, Louis Sayzé, et sa jeune amie sont retrouvés chacun avec une balle dans le coeur à la Villa des Quatre Vents, une vaste maison isolée au milieu des champs d’artichauts et de choux-fleurs.

Enquête de Mary Lester n°37 – Villa des Quatre Vents – Tome 2

L’enquête menée par Mary Lester sur le double meurtre de la Villa des Quatre Vents l’a conduite dans la région parisienne où vivaient les victimes. À peine a-t-elle gagné la capitale que les deux flics des Renseignements généraux rencontrés en Bretagne resurgissent, nettement moins cordiaux cette fois. Ils n’apprécient pas qu’une fliquette de province vienne empiéter sur leurs plates-bandes et sont décidés à employer la manière forte pour la dissuader de poursuivre son enquête.

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s