Mars 2015 – Le mois des auteures polonaises / Salon du livre

Maria Nurowska est un écrivain parmi les plus intéressants  de la nouvelle littérature polonaise. A ce jour, trois œuvres ont été traduites en français (C’est peu à côté de la vingtaine déjà publiée).

Maria Nurowska (née le 4 mars 1944 dans un village de Podlachie) – est une romancière polonaise. Diplômée en philologie slave à l’Université de Varsovie, elle a publié depuis 1974 plus de vingt romans. Elle est membre de l’Association des écrivains polonais.

Un amour de Varsovie – Editions Albin Michel (30 octobre 1996)

Un amour de VarsovieEn sept lettres qu’elle n’enverra pas pas, et qui s’étalent sur près de 25 ans, de 1944 à 1968, une jeune femme révèle à son mari les secrets de sa vie.

Les différentes éditions sont épuisées mais on le trouve assez facilement sur internet.

 

 

1993 – Post-scriptum pour Myriam et Anna Editions Denoël

Post-scriptum pour Miriam et Anna

Après le coup d’Etat de décembre 81, un journaliste allemand, Hans Benek, a une série d’entretiens avec une jeune femme polonaise, Anna Lazarska, violoniste réputée. A quarante ans, Anna traverse une terrible crise d’identité car elle vient de découvrir qu’elle n’est pas la fille de Witold Lazarski, l’avocat de Varsovie.

 

 

Phébus 2001 – Celle qu’on aime

Celle qu'on aime

Ce récit est basé sur un personnage historique

Krystyna Skarbec, héroïne de la résistance assassinée par son dernier amant. Juive par sa mère, fille du comte Skarbek, elle a rejoint les rangs de la résistance polonaise au nazisme. «Christine» travaille en relation avec les services secrets britanniques et avec son amant Andrzej Kowerski, elle parvient à passer les frontières à la barbe de la Gestapo. Elle est une croqueuse d’hommes et multiplie les aventures. Après la guerre, cette vie trépidante prend fin et elle devient vendeuse de lingerie chez Harros à Londres. La fin de sa vie se déroule sous le signe de la tragédie car elle finit assassinée par Dennis Mulowney, un irlandais fou amoureux d’elle.

4 réflexions sur “Mars 2015 – Le mois des auteures polonaises / Salon du livre

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s