Litterama, les femmes en littérature

Disparition de Ruth Rendell

 

Photo wikipédia

J’ai appris complètement par hasard, la disparition de Ruth Rendell, le samedi 2 mai 2015, à l’âge de 85 ans. Auteure de plus de 60 polars et romans psychologiques, elle était considérée comme l’héritière d’Agatha Christie.

Ses romans noirs étaient prétexte à l’exploration des maux de la société britannique et à l’analyse des raisons psychologiques et sociales qui peuvent mener au crime par le biais de la narration.

Son dernier roman, « Une vie si convenable », est sorti en français fin janvier.

une vie si convenable

 

4 Commentaires

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :