Litterama, les femmes en littérature

Sigalit Landau – Salt Years

La sculptrice, et vidéaste Sigalit Landau, née en 1969 à Jérusalem, est une des artistes israéliennes les plus importantes de sa génération. Pendant plus de 15 ans, elle a puisé son inspiration dans les eaux salines de la Mer Morte.

Résultat de recherche d'images pour "sigalit landau dead sea"

Les œuvres, exposées ici, dont font partie les robes cristallisées dans le sel, sont la première exposition en « solo » de l’artiste dans un pays germanophone. A la fois profondément poétique mais aussi politique, l’exposition est une présentation complète des sculptures de sel et des installions vidéos des vingt dernières années.

Ses sculptures, et installations, ont été immergées dans les eaux extrêmement salines de la mer morte. Pendant ce processus, les objets, instruments de musique, filets, et costumes ont subi une métamorphose à la fois physique et métaphorique.

L’artiste décrit cette production de la mer comme une archéologie du vingtième siècle, et un mémorial conceptuel de ready made. Ils répondent à ses préoccupations déjà anciennes face à la capacité de destruction des êtres humains qui met en péril l’existence même de la Mer Morte.

Landau a sorti ces créations fragiles d’une terrible beauté de la Mer Morte, comme des découvertes archéologiques, montrant la transformation incessante de toute chose face au temps qui passe ainsi que les blessures et les sédiments présents dans la société israélienne, causés par les chapitres les plus sombres du vingtième siècle.

Landau travaille autant à partir des matériaux bibliques et mythologiques, des légendes, que de la tradition expressionniste et figurative de l’histoire de l’Europe de l’ouest.

Un grand nombre de ses œuvres met en scène son propre corps, rappelant son entraînement de danseuse dans sa jeunesse.

Elle interprète l’histoire et la nature de son pays cherchant un processus de guérison et la restauration d’un lien entre des communautés qui semblent vivre dans des mondes complètement déconnectés.

Avec Yota form et le soutien de Friede Springer

Source : notices de l’exposition

Un commentaire

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :