Rachel Carson, pionnière de l’écriture au service de l’environnement !

Rachel Louise Carson, biologiste marine est née à Pittsburgh le 27 mai 1907 et morte le 14 avril 1964 à Silver Spring. Elle a impulsé l’étude des conséquences de l’action humaine sur l’environnement. L’occasion de retrouver les beaux dessins d’Héloïse Dorsan Rachet.

Elle commença sa carrière au Bureau des pêches comme biologiste mais très vite se consacra à l’écriture. En 1951, elle publie son premier best-seller, « Cette mer qui nous entoure » (The sea around us), troisième volet d’une trilogie consacrée à la mer. Il lui assura la reconnaissance et une certaine renommée. Elle explora l’écosystème marin du littoral jusqu’aux profondeurs et à la vie sous-marine. »The edge of the sea » fut le second volet d’Under the sea-Wind

Elle axa ensuite ses recherches sur les biocides de synthèse qui lui inspira Silent Spring (Printemps silencieux) en 1962. Cet essai eut des répercussions notables sur la politique à l’égard du DDT et d’autres pesticides qui furent interdits.

En effet, c’est à la suite de la réception d’une lettre décrivant soudain la chute soudaine d’oiseaux depuis leurs branches d’arbres qu’elle initia ses investigations. Elle attribue leur mort au DDT pulvérisé sur un marais voisin. Elle montre que l’emploi de ce produit qui ne se dissolvait pas dans l’eau, allait s’accumuler dans l’environnement mais aussi dans le corps des insectes et de toute la chaîne alimentaire jusqu’à l’homme. Le danger étant l’altération de la structure des gènes et la répercussion sur les générations futures.

Depuis 1991, un prix portant son nom récompense les défenseurs de l’environnement.

Elle fut pionnière dans la littérature scientifique concernant l’environnement et a fait de nombreux émules et donna naissance certainement au « nature writing ».

Son premier best-seller !

Publié par

Litterama (Les femmes en littérature)

Les femmes et la littérature dans l'histoire Ce blog vise à faire davantage connaître les femmes auteurs moins connues et moins diffusées que leurs homologues masculins. https://litterama.wordpress.com ou http://femmes-de-lettres.com

4 réflexions au sujet de « Rachel Carson, pionnière de l’écriture au service de l’environnement ! »

  1. Je l’avais noté il y a de nombreuses années, et c’est une bonne piqûre de rappel, merci ! En plus de cette trilogie et de Printemps silencieux, y aurait-il encore d’autres titres de Rachel Carlson à recommander ?

    J'aime

Répondre à Patrice Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.