Litterama, les femmes en littérature

Albane Gellé : Doué-la-Fontaine

Résultat de recherche d'images pour "Doué la fontaine"

Albane Gellé : Doué-la-Fontaine

des hommes debout et leurs villages dessous la terre des pierres joyeuses en cathédrales des pierres encore interminables devant les yeux depuis jadis cent mille roses princesses d\’été un peu sauvages ici pour vivre le vent respire un enfant marche – marche et s\’arrête pour le silence des girafes un loup crinière des oiseaux bleus – marche et s\’arrête pendant des heures le cœur s\’agite entre du ciel et des rochers ville fontaine

Source : Printemps des poètes

2 Commentaires

  1. J’aime ses poèmes….
     » Je manque de répartie ça c’est depuis longtemps surtout quand le cœur fait un boucan à l’intérieur c’est peut-être que les mots ne sont pas à la bonne place il faudrait les faire refroidir et moi mes mots ils sont toujours un peu trop dedans émus.  »
    ( Aucun silence bien sûr)

    J'aime

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :