Prix du roman Fnac 2013 – Julie Bonnie Chambre 2

 

1540-1

Le mot de l’éditeur

« Travailler en maternité : du bonheur à l’état pur ? Pas tout à fait. Manque de temps, hiérarchie, commérages, discours hospitalier fragilisent Béatrice, auxiliaire de puériculture hypersensible, confrontée toute la journée à un tsunami d’émotions.
À mesure qu’elle ouvre les chambres sur telle patiente assignée à résidence, tel pédiatre acariâtre, tel déni de grossesse, telle femme en morceaux ou telle mère épanouie s’ouvrent les portes de sa mémoire. Et apparaît le théâtre fantôme de son existence passée : celle d’une danseuse nue s’épanouissant sur les routes dans la lumière des projecteurs et dans le regard des autres, au son de violons à la musique tenace. Ainsi réapparaissent Gabor, Paolo, Pierre le bleu et Pierre le rouge, tous les compagnons d’une vie à laquelle Béatrice a renoncé pour devenir normale. Une vie à fleur de peau, charnelle, qui résonne étrangement avec l’expérience singulière de chacune des femmes des chambres 2, 4 ou encore 7. Jusqu’à ce que Béatrice ne puisse plus se satisfaire d’un corps enfermé dans une blouse.
Un hommage poignant au corps des femmes, à l’enfantement, à la nudité, et qui orchestre avec virtuosité toute la gamme des émotions et initiations que nous impose la vie. »

UN roman qui est « fait » pour Litterama, par son thème sur le féminin et qui, c’est sûr, passionnera les lecteurs comme il a passionné le jury.

Prix décerné le 29 août 2013.

13 réflexions sur “Prix du roman Fnac 2013 – Julie Bonnie Chambre 2

  1. Bonjour Anis, j’ai lu le roman après avoir assisté à la cérémonie car il faut dire que Mme Bonnie m’a touchée quand elle a reçu son prix. Cela donnait une note un peu authentique dans cette cérémonie « trop people » à mon goût. Après l’avoir lu, j’avoue que je l’ai trouvé pas mal mais de là à lui donner le prix… (mais c’est un premier roman, alors). Bonne journée.

    J'aime

  2. Je suis justement en train de reprendre mes travaux de recherches autour de la maternité dans la littérature. Ce roman m’a interpellée, forcément. Il ne me reste plus qu’à l’acquérir !

    Mes petites recherches matinales me conduisent avec bonheur jusqu’à ton blog, tellement riche en sources, références, informations. Je te l’avais déjà dit, sans doute, ton espace est pour moi un fonds très précieux.

    Quelques échanges envisageables ?!

    Bonne journée Anis, que ce vendredi 13 te porte chance 😉

    J'aime

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s