Litterama, les femmes en littérature

Quand le requin dort – Milena Agus

   

 Milena Agus – Quand le requin dort – Liana Levi Date de parution : 04-03-2010, 160 pages traduit de l’italien par Françoise Brun

A travers la narratrice, jeune fille sarde de dix-huit ans, nous suivons les péripéties d’une famille sarde pas comme les autres ! Un père qui voyage tout le temps, surtout en Amérique latine, une mère angoissée et fragile qui a une passion pour la peinture, une tante très belle mais seule, un frère enfermé dans sa musique, composent le tableau familial.

 Dans ces eaux troubles de la tragi-comédie familiale, le requin dort parfois, et les malheurs de l’existence  cèdent la place à quelques périodes de bonheur, aussi ne faut-il pas le réveiller. La narratrice, prise dans les tourments de l’adolescence, joue les jeux dangereux de l’amour et de la mort à travers une passion débridée pour son amant violent et marié.

 D’ailleurs, c’est le thème récurrent dans ce livre, les relations des hommes avec les femmes, sont toujours malheureuses ou impossibles, et on a du mal à comprendre la ferveur des femmes pour des hommes volages ou violents mais en tout cas peu fiables. Ces relations sont vouées à l’échec dès le départ.

L’histoire, narrée par cette jeune fille a un ton presque enfantin, et s’esquisse par touches successives. Elle a la violence crue de la lumière , le chant profond et rugueux de la terre…

J’ai été beaucoup moins séduite par cette histoire que par les deux autres, à savoir, Mal de Pierre et Battement d’elles. Peut-être ce jeu avec la mort de la narratrice m’a-t-il mis assez mal à l’aise, même si j’ai pris plaisir à lire ce roman, plaisir renouvelé à chaque fois que je lis cette auteure.

 

Quelques mots de vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :